Accueil Autoweb > Essais routiers > Mitsubishi >

Essai Mitsubishi Outlander PHEV


Librairie Mitsubishi


Mitsubishi Outlander PHEV : Essai

2 ans seulement après son apparition sur le marché, le Mitsubishi Outlander PHEV nous revient déjà revu et corrigé. Simple effet de style ou retouches plus profondes ? Voyons voir ça...

Au retour de l'essai que nous avions fait avec 4rouesmotrices.com, nous avions été favorablement étonnés par les prestations offertes par le tout premier véhicule hybride rechargeable de la marque, et également un des premiers véhicules de son espèce, d'ailleurs ! Outre le fait que nous avions envie d'approfondir cet essai sur des routes un peu plus exigeantes que ce plat itinéraire hollandais, nous avions émis quelques remarques sur le look de l'Outlander, en décalage avec le prix demandé. Nous n'étions pas les seuls.

Entre-temps, le Mitsubishi Outlander PHEV a fait un véritable carton aux Pays-Bas, et accroche en France la troisième place des hybrides rechargeables les plus vendus, derrière la Volkswagen Golf GTE (qui truste 50% de ce petit marché à elle toute seule) et surtout pas loin derrière l'Audi A3 e-Tron. L'hybride rechargeable en France, c'est 0.25% du marché seulement. Mais c'est aussi une progression de +174% depuis le début de l'année (le full électrique est à 0.83% et une progression de +70%). Le restylage précoce est là pour enfoncer le clou en tout cas !

Nous l’écrivions à l'instant: nous avions émis quelques remarques au sujet du look de l’Outlander PHEV, car il s’affichait à un prix où la concurrence offre en général un design très travaillé. La marque a tenu compte de nos critiques (nous n’étions sans doute pas les seuls), et le modèle revient avec des faces avant et arrière revues, mais aussi de nouveaux rétroviseurs, de nouvelles jantes, de nouveaux bas de caisse. On vous laisse juger mais même si le profil reste celui qu’on connait, l’ensemble est sensiblement plus agréable !

Il en est de même à l’intérieur: il y a le pare-brise chauffant, un nouveau volant (chauffant suivant les versions), un éclairage d’ambiance à LED, une nouvelle console, une caméra 360 degrés… Mais aussi de nouveaux cuirs, de nouveaux panneaux de porte… Bref, en un seul mot, l’intérieur est bien plus flatteur ! La troisième génération de Mitsubishi Outlander est arrivée à maturité.

Le principe mécanique n’est pas modifié: on a bien trois moteurs dans ce véhicule. Le plus classique est le 2 litres à essence, qui développe toujours 120 chevaux. Selon le cas il entraine les roues avant via un variateur, ou sert simplement à produire de l’électricité. On retrouve ensuite deux moteurs électriques, un pour entrainer les roues avant et un autre pour les roues arrière. Comme par le passé, le total des trois moteurs combinés peut atteindre 202 chevaux. En jouant un peu sur l’aérodynamique, l’Outlander passe de 44g/km de CO2 à seulement 42g.

Le principe de fonctionnement et les moteurs n’étant pas changés, donc la conduite non plus: on part de chez soi batterie pleine, avec une petite quarantaine de kilomètres d’autonomie, telle une voiture électrique. A ceci près qu’en cas de très grosse accélération ou de vitesse supérieure à 120 km/h, il y a aussi un gros 2 litres qui tracte l’Outlander…

C’est donc une grosse voiture électrique, donc très agréable à l’usage. Ses 35 km d’autonomie en mode EV (Electric Vehicule) paraissent peu sur le papier, mais ils sont bien suffisants dans la pratique. Après avoir traversé un Paris embouteillé sans chercher à rouler à l’économie, nous avons pris l’autoroute en mode EV, et quand le 2 litres s’est fait entendre pour la première fois, nous avions déjà dépassé Versailles…

Une fois passé en mode hybride, le Mitsubishi Outlander PHEV se distingue des autres hybrides par sa logique de fonctionnement. La conduite alterne entre l’électrique et le thermique, c’est le principe bien sur, mais l’Outlander utilise beaucoup plus l’électrique que les autres véhicules concurrents. C’est tout bénéfice pour la consommation, mais aussi pour l’agrément ! A noter que si l’Outlander est très bien insonorisé, le 2 litres se fait bien entendre lorsqu’on est à côté du véhicule.

L’Outlander est issu d’une marque qui n’a rien, vraiment rien à prouver en matière de véhicules tout terrain. Mais ça ne sera pas l’usage du PHEV, malgré la présence d’un bouton Lock à côté du levier de frein à main et la promesse qu’il soit capable de traverser un gué de 60 cm de profondeur. Notre SUV hybride rechargeable est assez bas, ses moteurs électriques ne sont pas conçus pour le franchissement, et les pneus à faible résistance au roulement ne sont pas prévus pour rouler dans ne serait-ce que de l’herbe mouillée. Pour le raid africain, il faut donc plutôt attendre le futur Mitsubishi Pajero PHEV !

Le lancement de l’Outlander PHEV coïncide avec deux nouveautés: un système de traction garanti 8 ans ou 160 000 km, et l’apparition d’un réseau baptisé Mitsubishi EletriQ Network, consistant en un accès en concession à des bornes de recharge pas rapide (1h30 au lieu de 5h), à la façon des Supercharger de Tesla… La carte kiWhi (un réseau de bornes de recharge publiques) est également offerte par la marque pour une durée de 1 an. De quoi faire avaler l’augmentation de prix du véhicule d’environ 3000 euros ?

Il n’y avait rien à redire sur les prestations du Mitsubishi Outlander PHEV, qui reste un véhicule très agréable à utiliser. Son relookage intérieur et -surtout- extérieur devrait en revanche lui faire le plus grand bien, et doper le succès qu’il a.

Texte & photos: Manu Bordonado
Vidéo: Matthieu Turel pour Le Parisien



Bookmark and Share


Mitsubishi Outlander PHEV : Fiche technique
Marque : Mitsubishi
Modèle : Outlander III PHEV
Années de production : 2014-
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Hybride
Disposition du moteurTransversal avant
Alimentation Gestion intégrale
Suralimentation 2 moteurs électriques de 82 chevaux
DistributionDouble arbre à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 86.0 x 86.0 mm
Cylindrée 1998 cc
Compression10.5
Puissance120 ch à 4500 tr/min
Couple19.4 mkg à 4500 tr/min
Transmission
Boite de vitessesCVT
Puissance fiscale5 cv
TransmissionIntégrale
AntipatinageSérie
ESPSérie
Châssis
Direction Crémaillère assistance électrique dégressive
Cx-
Suspension avantMc Pherson
Suspension arrièreMultibras
Freins avantDisques ventilés
Freins arrièreDisques
ABSSérie
Pneu avant225/55 R18
Pneu arrière225/55 R18
Dimensions
Longueur466 cm
Largeur180 cm
Hauteur168 cm
Coffre463 litres
Poids- kg
Performances
Poids/PuissanceNC
Vitesse maxi (km/h)-
0 à 100 km/h-
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA-
1000 mètres DA-
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir45 litres
Autonomie autoroute- km
CO242 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags9
ClimatisationSérie
Prix de base47250 euro -2000 euro (écotaxe)
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Mitsubishi Outlander PHEV
Crédit pas cher pour votre Mitsubishi Outlander PHEV
Donnez votre avis
ici

Mitsubishi Outlander III: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Mitsubishi


Aucun avis posté sur Mitsubishi Outlander PHEV