8101 fiches techniques
542 essais
13 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 mégane coupé dci
 citroen jumpy 2 année 2014
 corvette c3
 clio 2
 golf
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Piaggio Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Piaggio Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Piaggio >

Essai Piaggio MP3 LT 400ie


Librairie Piaggio


Piaggio MP3 LT 400ie : Essai

C’est mathématique, le véhicule à 3 roues constitue un compromis entre un véhicule à 2 roues et un autre à 4. Mais Piaggio a jeté un jour un pavé dans la mare avec un véhicule appelé... MP3 LT.

Là où d’autres constructeurs comme par exemple BRP s’entendent à proposer un concept de moto à 3 roues, Piaggio a cherché à apporter avec son MP3 LT une solution de scooter à destination des automobilistes. D’où notre essai. Car si ce sont les médias motos qui l’ont principalement essayé, voici son essai effectué par un non-motard.

Le Piaggio MP3 LT (pour Large Track, voie large) se distingue donc par son train avant élargi, qui lui permet d’être considéré par l’ami législateur pour ce qu’il est : un tricycle à moteur et non plus un 2 roues comme l’est le MP3 « tout court ». La différence est de taille car elle permet son utilisation par le titulaire d’un permis B (voiture), sans limitation de cylindrée, de puissance ou de date d’obtention de permis. Et voilà comment on se retrouve aux commandes d’un scooter de 400 cm3 sans jamais avoir passé de permis moto !

La particularité du MP3 par rapport à ses congénères à 3 roues est sa capacité à se conduire comme un 2 roues classique, et donc à se pencher en virages. Pour se faire, les 2 roues avant sont montées sur un système de balancier. Ainsi, pas besoin de se déhancher pour faire contre-poids comme sur un quad par exemple. C’est aussi facile à conduire qu’un scooter. A l’arrêt, il est possible de verrouiller le balancier afin de rester en équilibre. Il n'y a donc pas besoin de poser le pied au feu rouge, et encore moins besoin de béquille pour le stationner. En prime, 2 roues avant adhèrent mieux qu’une seule. L’engin parfait ! Enfin, en principe...

On l’a dit, il est possible de conduite un Piaggio MP3 LT avec un permis B, après avoir suivi une simple formation de quelques heures, sans limitation de cylindrée, de puissance ou de date d’obtention de permis là où pour un scooter (à 2 roues) on doit se contenter de 125 cm3 et de 13 chevaux maxi. Rien de tout ça ici. Le MP3 LT était disponible à sa sortie en 250ie et en 400ie, ensuite remplacés par les 300ie et 500ie. C'est le plus diffusé de tous, le 400ie, que nous avons essayé. Tant qu’à faire ! Du coup on joue dans la cour des grands : 400 cm3 et 34 chevaux, soit presque 3 fois plus que ce que l’on peut espérer avec notre pauvre permis d’automobiliste sur scooter à 2 roues ! On trouve un casque et on y va. Prêts ?

C’est un plaisir d’ouvrir à la télécommande la selle ou le coffre. Enfin... C'était un plaisir puisque les modèles plus récents ont curieusement perdu cette télécommande. Bref, les deux communiquent et permettent ainsi de charger des objets un peu long mais... pas trop hauts. Un casque intégral y tiendra par contre tout juste et il ne faudra pas compter en mettre deux, alors que d’autres maxi-scooters le permettent. Mouvement de la clef, pression sur le bouton du démarreur, le voici en route.

Il suffit de déverrouiller le frein à main, et d’accélérer. Ce faisant, un double bip indique que la fourche va se déverrouiller dans la demi-seconde : juste le temps en fait de se catapulter et de rouler assez vite pour être en équilibre. Et ça marche ! Par contre ça ne marche pas dans l’autre sens : ça sera à vous de verrouiller au moment de l’arrêt, à condition d’avoir relâché l’accélérateur et d’être en dessous des 10 km/h. Et là, il faut prendre le coup, car en dessous de 10 km/h on commence parfois à un peu zigzaguer, et c’est un coup à s’arrêter au feu rouge... Penché !

Le MP3 LT est lourd. Spécialement lourd. Entendez par là que sans conducteur ni passager, nous sommes aux alentours de 240 kg, deux fois le poids d’un 125 basique, ou encore le poids d’une BMW de gendarmerie, rien de moins ! Associé à la largeur de la bête, n'imaginez pas vous faufiler dans les bouchons comme avec une 50 ou une 125. Surtout qu’on avait oublié de vous dire qu’en raison du complexe mécanisme avant, le MP3 LT ne braque pas ! Pour le manier, il faut un minimum d’expérience et l’engin n’est pas conseillé à qui n’a pas déjà une bonne habitude du scooter.

Dès que l’on trouve un peu plus de place en revanche, les choses changent et l’on peut faire parler le couple du 400ie. Car plus que de la puissance, c’est bien de couple qu’il faut parler. Le 400 cm3 est largement à son affaire, et offre un tel couple qu’il ne force jamais. En ville, et même en profitant largement de la mécanique, on dépasse rarement le mi-régime. Ca ne l’empêche pas de pousser linéairement mais efficacement : avec 8 secondes sur le 0 à 100, il permet même de griller pas mal d’autos puissantes.

Et lorsqu’on sort de la ville, le MP3 LT peut enfin déployer ses ailes. Là où les 125 cm3 plafonnent tous autour des 100 km/h... Le 400ie n’arrête de pousser qu’au-delà des 120 km/h. Et encore ça continue de grimper ensuite, jusqu’à plus de 160 km/h compteur ! Mais au-delà du fantasme de la vitesse maxi, ce sont les capacités d’accélérations et de remises en vitesse qui font plaisir. Le MP3 LT est bien le roi de la route et de la voie rapide !

Inférieure à celle d’une référence comme le T-Max, la tenue de route du MP3 LT reste très bonne, même si l’objet de notre essai n’était pas d’en tester les ultimes limites. Attention toutefois, il arrive que le MP3 sous-vire en courbe, ou au contraire survire un peu à la réaccélération. Beaucoup de couple, on vous dit ! Le freinage peut se commander au choix via les traditionnelles poignées au guidon ou au pied droit avec une pédale spongieuse, commandant dans ce cas un répartiteur avant/arrière. Le freinage, qui mord 3 disques, est très puissant mais c'était un impératif : le véhicule est lourd et rapide...

Le pare-brise est grand et protège du vent, même à vive allure. La selle se montre confortable pour le conducteur et son éventuel passager, qui bénéficie sur le LT d’un agréable dosseret. Les bonnes nouvelles s’arrêtent là. La pédale de frein, rendue obligatoire lors du passage du statut de 2 roues à tricycle, oblige le conducteur a placé ses jambes en arrière, et à adopter une position de conduite perfectible: on est installé comme sur une chaise. Si passager il y a, il n’aura pas beaucoup de place pour ses pieds. Mais le souci, c’est le confort de suspension : les roues avant sont très petites, et tapent facilement dans le moindre trou. Comme le train avant est TRES lourd, les amortisseurs ont été choisis assez fermes, et ils ne vous épargneront rien. Faites vous à l’idée : malgré les apparences, ce n’est pas un modèle de confort !

L’équipement correspond à ce que l’on doit attendre d’un scooter de grosse cylindrée : compte-tours, 2 totaliseurs partiels, thermomètre de température extérieure, prise allume-cigare, warning, et même commande à distance de la selle et du coffre sur les premières versions, tout y est ou presque : il ne manque qu’une boite à gant, mais la mécanique du train avant a mangé toute la place disponible.

Reste à parler du prix : pour faire court, le Piaggio MP3 LT est cher. Mais ça n’est pas un problème : la concurrence n'est pas meilleur marché... A son lancement, l’usine n’arrivait pas à répondre à la demande ! Reste que si le MP3 est coûteux par rapport à une moto ou un maxi-scooter, c’est le seul que l’automobiliste peut utiliser facilement. En restant moins cher qu’une citadine, et avec (pour l’instant) une revente relativement simple...

De lourd et pataud en ville, le Piaggio MP3 LT 400ie devient un rêve pour l’automobiliste dès que les voies se dégagent. Une offre intéressante qui a carrément créé un nouveau segment, mais un objet à ne pas forcément laisser entre les mains d’un débutant.

Texte Manu Bordonado
Photos FS Numérique

Réagissez à l'essai du Piaggio MP3 LT 400ie sur le forum

Bookmark and Share


Piaggio MP3 LT 400ie : Fiche technique
Marque : Piaggio
Modèle : MP3 LT 400ie
Années de production : 2008-2011
Moteur
Type du moteur : 1 cylindre
Energie : Essence
Disposition du moteurTransversal central arrière
Alimentation Gestion intégrale
Suralimentation -
DistributionArbre à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 85.8 x 69.0 mm
Cylindrée 399 cc
Compression-
Puissance34 ch à 7500 tr/min
Couple3.8 mkg à 5500 tr/min
Transmission
Boite de vitessesCVT
Puissance fiscale1 cv
TransmissionPropulsion
AntipatinageNon
ESPNon
Châssis
Direction -
Cx-
Suspension avantParallélogramme articulé
Suspension arrière2 amortisseurs réglables
Freins avantDisques (240mm)
Freins arrièreDisque (240mm)
ABSNon
Pneu avant120/70 x 12
Pneu arrière140/70 x 14
Dimensions
Longueur218 cm
Largeur075 cm
Hauteur- cm
Coffre0
Poids240 kg
Performances
Poids/Puissance7.05
Vitesse maxi (km/h)144
0 à 100 km/h-
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA-
1000 mètres DA-
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir12 litres
Autonomie autoroute- km
CO2NC
Prix & équipements
NB d'airbags-
Climatisation-
Prix de basePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Piaggio MP3 LT 400ie
Crédit pas cher pour votre Piaggio MP3 LT 400ie
Donnez votre avis
ici

Piaggio MP3 LT: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Piaggio


Aucun avis posté sur Piaggio MP3 LT 400ie