8083 fiches techniques
540 essais
11 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 riley
 bmw 316 d luxury
 corvette c3
 clio 2
 clio
 golf

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Daihatsu Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Daihatsu Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Daihatsu >

Essai Daihatsu Copen


Librairie Daihatsu


Daihatsu Copen : Essai

Nous avons décidé de vous donner un peu d'inspiration pour vos cadeaux de Noël. Quel meilleur cadeau à une femme qu'un cabriolet  ? Voici donc, pour Madame, le plus petit coupé-cabriolet du monde : la Daihatsu Copen.

Daihatsu n'est pas le plus gros constructeur du Japon, mais ce n'est pas non plus celui qui fabrique les plus gros véhicules. Au contraire, tout comme Suzuki, la marque Daihatsu s'est spécialisée dans la production de véhicules de petite taille, notamment dans la catégorie des Midget. Ces voitures de moins de 3.45m et motorisées par des moteurs à la cylindrée limitée à 660 cm3 bénéficient en effet au pays du soleil levant de certains avantages qui nous sont totalement étrangers. On retrouve dans cette catégorie des berlines, des 4x4, et même des roadsters, comme la Honda Beat ou celle qui nous occupe aujourd'hui ; la Daihatsu Copen. Que le distributeur français a décidé d'importer au rythme de 250 exemplaires par an.

Daihatsu Copen

Un roadster 2 places, une symétrie frappante entre l'avant et l'arrière, des galbes omniprésents… Est-ce une Porsche Boxster ou une Audi TT ? Ni l'un ni l'autre. Enfin, elle pourrait faire illusion en photo. Dans la réalité, aucun doute ne sera permis tant la bestiole est petite : aussi courte qu'une Twingo, pas bien large non plus (vous ferez vite connaissance avec le ou la passagère, et surtout une hauteur limitée à 1.25m, comme… un Renault Sport Spider, par exemple. Côté coffre par contre, il n'y a pas de miracle. Si le toit est fermé vous pourrez compter sur 210 litres , à condition d'avoir des bagages assez plats. Mais une fois le toit ouvert il faudra tout laisser à la maison, le coffre étant alors réduit à… 14 litres !

La Daihatsu Copen a débuté sa carrière chez nous en 2004 dans sa configuration japonaise, à savoir volant à droite et moteur de 660 cm3 développant 68 chevaux, ce qui reste léger pour un roadster. Depuis l'été 2006, la Copen a cependant été adaptée à nos usages, avec une modification évidente  : le volant change de côté et se trouve enfin à gauche. Mais ce n'est pas tout, la puce en a profité pour troquer son 660 cm3 turbo contre le 1.3 VVTi qui motorise également le Terios, et qui provient de la Toyota Yaris. Logique, lorsqu'on sait que Daihatsu est contrôlé par Toy… Au programme, 87 chevaux (+28%) et un couple de… 12.2 mkg, soit tout de même 20% en plus. Mais placé à 4400 tr/min, il ne laisse aucun doute sur la façon dont il faut mener une Copen.

A l'intérieur, inutile de vous dire que la place est comptée. Et qu'il est largement plus facile de s'installer lorsque le toit est rangé dans le coffre. Mais une fois que l'on est en place, si l'on a le bon goût de mesurer moins de 1.80m, la position de conduite est très bonne. De toute façon, les commandes sont forcément à portée de main ! Et pourtant, certaines sont bien cachées, comme par exemple la commande d'ouverture de la trappe à carburant, qui est en réalité un minuscule levier noir caché au fond du vide-poche central. L'équipement est on ne peut plus complet, avec les vitres et les rétroviseurs électriques, les jantes aluminium, les phares antibrouillards, mais aussi le lecteur CD-MP3, la climatisation et l'intérieur cuir. Tout n'est pas parfait cependant. La télécommande n'est pas intégrée à la clef de contact, mais surtout l'assemblage est vraiment léger, et sans rapport avec ce que les japonais ont l'habitude de proposer. Le tout pour un prix qui n'est pas négligeable.

Mais cessons de tourner autour du pot : une voiture est faite pour rouler, il est temps d'y aller ! La sonorité est agréable. Est-ce vraiment un moteur de Yaris ? Nous passons le premier rapport et nous partons. Très vite, le sourire vient aux lèvres : la voiture est extrêmement légère, 850 kg selon le constructeur, et la boîte propose un levier court, ferme et très précis, en un seul mot : sportif. L'étagement est assez court également, le VVTi prend les tours avec grand plaisir et l'on se sent vite dans l'ambiance. On se croit vraiment au volant d'une sportive, avec un niveau de maniabilité assez inhabituel. Les accélérations sont franches, sans inertie, et les sensations laissent à penser que le rythme est plus élevé que ce qu'il est en réalité : on s'amuse donc en toute sécurité, idéal !

Daihatsu Copen

Côté châssis, qu'allait nous réserver ce roadster de poche ? Et bien que du bon. En matière de tenue de route en tout cas. La voiture est bien guidée, la direction est directe et précise, et l'ensemble se place au millimètre. Jamais piégeuse, la voiture permet de passer vraiment fort en courbe, malgré l'étroitesse de ses pneumatiques, aux dimensions singulières : du 165/50 VR15. Il y a bien sur un revers à la médaille : le confort. Pour faire clair : la voiture est très sèchement suspendue et répercute dans votre colonne vertébrale toute déformation de la route. Côté remontée d'information, elle ne craint personne. Mais comme l'habitabilité ne fait évidemment pas partie des qualités du modèle, vous conviendrez que ce n'est pas la voiture idéale pour partir en vacances.

Quel souvenir reste de la Daihatsu Copen  ? Elle fait très largement oublier son prix et la petitesse de son moteur. Au volant, c'est du bonheur au fur et à mesure des kilomètres, surtout si l'on aime la conduite sportive, permettant de justifier son inconfort. Un formidable jouet, qu'on aura finalement bien du mal à abandonner à Madame.

Régir à l'essai de la Daihatsu Copen sur notre forum

Garage Satta

L'équipe du site remercie le garage SATTA, concessionnaire Daihatsu, mais aussi Subaru et Isuzu à Gardanne et Marseille, pour la mise à disposition de cette splendide Daihatsu Copen neuve...

Garage Satta

Quartier Payannet
Route départementale 6
13120 Gardanne
Tél. : 04.42.58.29.13
www.satta.fr

Bookmark and Share


Daihatsu Copen : Fiche technique
Marque : Daihatsu
Modèle : Copen
Années de production : 2006-2011
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne (Toyota)
Energie : Essence
Disposition du moteurTransversal avant
Alimentation Gestion intégrale
Suralimentation -
DistributionDouble arbre à cames en tête + VVTi
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 72.0 x 79.7 mm
Cylindrée 1298 cc
Compression10.0
Puissance87 ch à 6000 tr/min
Couple12.2 mkg à 4400 tr/min
Transmission
Boite de vitesses5 rapports
Puissance fiscale5 cv
TransmissionTraction
AntipatinageNon
ESPNon
Châssis
Direction Crémaillère, assistée
Cx-
Suspension avantMc Pherson
Suspension arrièreBras tirés
Freins avantDisques ventilés
Freins arrièreTambours
ABSSerie
Pneu avant165/50 VR15
Pneu arrière165/50 VR15
Dimensions
Longueur344 cm
Largeur148 cm
Hauteur125 cm
Coffre210 litres
Poids885 kg
Performances
Poids/Puissance10.1
Vitesse maxi (km/h)180
0 à 100 km/h10.7
0 à 160 km/h36.5
0 à 200 km/h-
400 mètres DA17.6
1000 mètres DA32.5
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir40 litres
Autonomie autoroute- km
CO2140 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags2
ClimatisationSérie
Prix de basePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Daihatsu Copen
Crédit pas cher pour votre Daihatsu Copen
Donnez votre avis
ici

Daihatsu Copen: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Daihatsu

Les fiches techniques des concurrentes :Mini R52 One Cabriolet
Opel Tigra TwinTop 1.4 Twinport

Aucun avis posté sur Daihatsu Copen