8050 fiches techniques
535 essais
16 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 price
 slk 280
 corvette c3
 golf
 clio 2
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais McLaren Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques McLaren Flux RSS fiches techniques 
McLaren MP4 12CMcLaren MP4 12C (2013)
McLaren MP4 12CMcLaren MP4 12C (2011-2012)
McLaren F1 GTR (1996-1996)
McLaren F1 LM (1997-1997)
McLaren F1 (1994-1997)
Accueil Autoweb > Essais routiers > McLaren >

Essai McLaren MP4-12C


Librairie McLaren


McLaren MP4-12C : Essai

McLaren MP4-12C

"Yaaaah! Mais… attends, qu'est-ce qu'elle a à envier à la 458?!" Première intonation, première fois que l'on cède à l'appel de la pédale de droite…la MP4 gronde, doucement, progressivement, jusqu'à se débattre et hurler.

Notre monture étant équipée de surcroit d'un échappement Inconel spécialement issu de la formule 1… on ne s'entend plus ! Passé 4000 tr/min, l'anglaise se déleste de son flegme pour laisser place à une sonorité qui très vite envoûte et monte à la tête.

McLaren MP4-12C

Une vraie voiture, c'est une voiture dont on règle le volume avec la pédale de droite. C'est exactement ce qui est en train de se produire, sauf qu'une fois rentré sur le périphérique ouest de Paris, les innombrables tunnels induisent l'envie irrépressible d'entendre la MP4-12C donner de la voix.

Après la remise des clefs en région parisienne, direction la côte d'opale pour une séance photo… humide ! Durant ces quelques centaines de kilomètres, la MP4-12C se montre aussi docile qu'elle en a l'air. Bien que l'on semble être assis plus bas que dans une Ferrari 458 Italia, le confort est de mise, sans doute grâce à la technologie adaptative des amortisseurs et suspensions mais aussi grâce aux sièges baquets parfaitement conçus et adaptés à la position de conduite recentrée.

McLaren MP4-12C

Sous le capot arrière se trouve, mine de rien, le premier moteur signé McLaren, et non plus BMW ou Mercedes-AMG, pour ne parler que des voitures de route. V8, seulement 3.8 litres de cylindrée, 2 turbos pour au final 600 chevaux tout rond et un couple de 61.2 mkg disponible de 3000 à 7000 tr/min, tandis que le rupteur vous laisser jouer jusqu’à 8500 tr/min… Depuis 2013, on compte même sur 625 chevaux ! Seule ombre au tableau: la sonorité, certes époustouflante quand l'humeur et les conditions conviennent, mais aussi fatiguante à la longue. A l'inverse des italiennes, le bruit ne change pas, il ne fait que monter en intensité, ce qui a vocation soit à lasser, soit à vraiment endormir malgré le fait de jouer avec l'accélérateur et les rapports de la boite 7 à double embrayage. La seule solution que nous ayons trouvée pour pallier à ce souci est alors d'utiliser l'iPod gravé MP4-12C offert à la livraison… On se demandait pourquoi il était là, et on a notre réponse ! Mais….qu'est-ce que c’est que cette bouteille de champagne?!

Là aussi, on a notre explication. Nous soupçonnons McLaren de s'être volontairement mis à la place des clients qui, après des mois d'attente à rallonge (huit mois de retard pour les premières livraisons) ont eu plaisir à retrouver un courrier cordial. Motif ? Les premières montures seraient enfin livrées…mais, hum, pas tout à fait au point ! Ainsi, l'Iris (option en complément de l'écran central) tournant sous Androïd et comprenant entre autres la navigation GPS via Google Map, ce n'était pas pour tout de suite ! De quoi rendre fou… A défaut de vider la bouteille de champagne pour calmer nos ardeurs, nous avons préféré nous résoudre honteusement à brancher notre TomTom préféré. Sur une auto à 250 000€… Ca ne fait pas sérieux.

McLaren MP4-12C

A l'aéroport du Touquet Paris-Plage, nous allons confronter la McLaren MP4-12C à une Audi R8 V10 FSI sur la piste principale, longue de 2.6 kilomètres. Bien que ce ne soit pas assez pour la vitesse maxi, cet aperçu donne une idée concrète du comportement de la MP4-12C à haute vitesse, en termes d'accélération et de freinage mais aussi sur le plan de la stabilité puisque la piste est détrempée et le bitume abîmé.

Dès le départ, la R8 lutte, battue à plate couture par l'accroche de la McLaren. A vitesse lancée, la McLaren prend encore le large grâce à sa tenue de route irréprochable mais aussi grâce à son surplus de puissance, de couple et sa légèreté ! Enfin, une fois parvenue au cap des 200 km/h, la différence devient flagrante. Alors que l'allemande et ses quatre roues motrices s'emmêlent les pinceaux flaque après flaque, la McLaren MP4-12C vire à plat et fait passer la puissance au sol de manière admirable, sécurisante et…presque incroyable pour une pure propulsion !

McLaren MP4-12C

La R8 V10 n’est pas une mauvaise sportive, mais la McLaren ne joue vraiment pas dans la même cour ! La MP4-12C est une supersportive et ce, tout en conservant un esprit de GT, pas aussi radicale qu'une auto destinée à n'être utilisée que sur piste. En parlant de piste, après cette surprise mémorable, l'envie de voir la MP4-12C dévoiler son réel potentiel sur routes sinueuses devient irrépressible. Ainsi, trois kilomètres plus loin, nous retrouvons quelques-unes des spéciales vallonnées de l'arrière-pays du Touquet. Le sol est toujours humide, la pluie s'invite même, mais rien ne semble perturber le comportement de notre anglaise. La boîte quant à elle est vraiment réactive et superbement bien étagée. La McLaren MP4-12C pousse à l'efficacité maximum et parait principalement axée sur le plaisir de conduite avant toute forme d'exotisme et d'exclusivité. La direction se veut parfaitement précise, le châssis exceptionnel et la tenue de route toujours aussi difficile à prendre en défaut.

Il faut dire que la suspension de la McLaren MP4-12C est innovante, tout en étant relativement simpliste ! Pour gagner du poids et simplifier les choses, la MP4-12C se passe purement et simplement des barres antiroulis, grâce à des cylindres hydrauliques commandés électroniquement et qui assurent également la fonction d’amortissement. André Citroën, sort de ce corps !!

McLaren MP4-12C

Beaucoup la trouvent commune sur le plan esthétique. C'est presque un fait : la ligne propose des formes certes consensuelles mais pas vraiment exotiques. La MP4-12C n'a rien de bien original une fois passé le mécanisme d'ouverture des portières : un frôlement de la main sous la ligne supérieure de la voiture de l'avant vers l'arrière… tout un art ! Seulement nous, on approuve. Nous sommes dans une voiture anglaise, pourvue d'un brin d'élégance et de discrétion au-delà de son caractère sportif et de son niveau de performances délirant. Ses formes rondes et ses proportions la trahissent, son manque d'agressivité aussi malgré les nombreuses options de notre modèle d'essai, doté des écopes latérales, du spoiler avant et des rétroviseurs en carbone, ainsi que des jantes titane à mi-chemin entre les Superlight weight et les jantes d'origine à cinq branches. Par ailleurs, la MP4-12C n’est finalement que la seconde voiture de route que McLaren ait pour l'instant "commercialisée". Mais la MP4-12C est une arme redoutable destinée à donner du plaisir et emmener vite…très vite.

En dehors des quelques soucis liés à la marque, débutante dans le domaine de la commercialisation à proprement parler, la MP4-12C ne vole pas son nouveau statut de référence. Seulement, il faut prendre le temps de la vivre pour vraiment l'apprécier.

Texte: Arnaud Limites & Manu Bordonado
P
hotos: Arnaud Taquet

Réagir à la McLaren MP4-12C sur notre forum

Bookmark and Share


McLaren MP4-12C : Fiche technique
Marque : McLarenMcLaren
Modèle : MP4 12CMP4 12C
Années de production : 2011-20122013-
Moteur
Type du moteur : 8 cylindres en V à 90°8 cylindres en V à 90°
Energie : EssenceEssence
Disposition du moteurLongitudinal central arrièreLongitudinal central arrière
Alimentation Gestion intégraleTAGGestion intégraleTAG
Suralimentation 2 turbocompresseurs2 turbocompresseurs
Distribution2 doubles arbres à cames en tête2 doubles arbres à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course - mm- mm
Cylindrée 3799 cc3799 cc
Compression--
Puissance600 ch à 7000 tr/min625 ch à 7500 tr/min
Couple61.2 mkg à 3000 tr/min61.2 mkg à 3000 tr/min
Transmission
Boite de vitessesSequentielle 7 rapportsSequentielle 7 rapports
Puissance fiscaleNon comm.Non comm.
TransmissionPropulsionPropulsion
AntipatinageSerieSerie
ESPSerieSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistéeCrémaillère, assistée
Cx--
Suspension avantTriangles superposésTriangles superposés
Suspension arrièreTriangles superposésTriangles superposés
Freins avantDisques ventilés perforés (370mm)Disques ventilés perforés (370mm)
Freins arrièreDisques ventilés perforés (350mm)Disques ventilés perforés (350mm)
ABSSerieSerie
Pneu avant235/35 ZR19235/35 ZR19
Pneu arrière305/30 ZR20305/30 ZR20
Dimensions
Longueur451 cm451 cm
Largeur191 cm191 cm
Hauteur120 cm120 cm
Coffre144 litres144 litres
Poids1485 kg1496 kg
Performances
Poids/Puissance2.472.39
Vitesse maxi (km/h)334334
0 à 100 km/h3.23.2
0 à 160 km/h6.36.3
0 à 200 km/h9.49.2
400 mètres DA10.810.8
1000 mètres DA19.819.7
Consommations
Sur route--
Sur autoroute--
En ville--
Conduite sportive25.025.0
Consommation moyenne--
Réservoir72 litres72 litres
Autonomie autoroute- km- km
CO2279 g/km
279 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags44
ClimatisationSérieSérie
Prix de basePlus fabriquée209750 euro +3600 euro (écotaxe)
Malus annuel :160 euros
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour McLaren MP4-12C
Crédit pas cher pour votre McLaren MP4-12C
Donnez votre avis
iciici

McLaren MP4: voir aussi...

Aucun avis posté sur McLaren MP4-12C