8101 fiches techniques
542 essais
12 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 mercedes benz 350 cdi 4 matic
 fiat uno turbo
 corvette c3
 clio 2
 clio
 golf

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Mercedes_Benz Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Mercedes_Benz Flux RSS fiches techniques 
Derniers essais vidéo. Mercedes_Benz  


Accueil Autoweb > Essais routiers > Mercedes_Benz >

Essai Mercedes Benz 500E


Librairie Mercedes Benz


Mercedes Benz 500E : Essai

BMW et sa M5 avaient fini par agacer Mercedes-Benz qui, vexé, se mit en chasse d'un partenaire qui serait capable de mettre au point une réplique cohérente, une berline capable de mettre tout le monde d'accord par ses performances… Une 500 E !

Mercedes 500E

Comme le faisait son concurrent bavarois avec Motorsport, Mercedes-Benz souhaitait sous-traiter la conception de son modèle haute performance. La firme de Stuttgart avait déjà utilisé ce procédé pour sa 190 E 2.3-16 avec Cosworth. Par le passé, Mercedes-Benz avait fait appel à Porsche pour ses modèles les plus sportifs. On se rappelle bien entendu des modèles à compresseur mis au point par le Dr Ferdinand Porsche dans les années 30 comme les SSK, mais c'est avec la 500E qu'a eu lieu la dernière collaboration Mercedes/Porsche : la 500E allait être fabriquée à la main sur les chaînes utilisées pour la Porsche 959 ! Par la suite, le constructeur s'est offert AMG pour ce genre de tâches.

Chez Mercedes-Benz, rien ne remplace les centimètres cube, comme la marque nous l'avait montré avec la 300 SEL 6.3 (1968) et la 450 SEL 6.9 (1976). La méthode a bien entendu été reprise ici. Le moteur le plus puissant en stock, en l'occurrence le nouveau V8 à 32 soupapes de la 500 SL, a été casé dans une caisse de taille « contenue », celle de la série intermédiaire 200-300. La caisse n'était visiblement pas conçue à l'origine pour accueillir un moteur aussi large qu'un V8 et il a fallu tout reprendre, à commencer par le bassin moteur. En passant, Porsche en a profité pour élargir discrètement la voiture de 6 centimètres . C'est l'un des très rares détails permettant d'identifier une 500E.

Mercedes 500E

Le capot accueille (avec difficulté, donc) le M119 qui avait été étrenné pour la 500 SL. Cubant comme son matricule l'indique 5 litres, il avait l'avantage encore rare pour l'époque de pouvoir compter sur 32 soupapes commandées bien entendu par deux doubles arbres à cames en tête. Avec une puissance maximale de 326 chevaux et un couple maxi de 49 mkg à 3800 tr/min, autant vous dire qu'il n'amuse pas la galerie ! Bien entendu, comme sur toute Mercedes haut de gamme, la boite automatique est imposée (sic). Et comme toujours sur une Mercedes puissamment motorisée, la boite a une génération de retard en raison du couple trop important à faire passer… C'est ainsi qu'elle ne compte que 4 rapports alors qu'une 300E-24 avait déjà une boite auto 5.

Malgré sa boite automatique 4 rapports et ses quelques 1.7 tonnes à vide et à sec, la 500E fait parler la poudre. Comme la tradition le veut, la vitesse maximale est bridée (à 250 km/h) mais les accélérations ne le sont manifestement pas du tout ! La berline a en effet été mesurée à 5.9 secondes sur le 0 à 100 km/h, et à 25.2 secondes sur le kilomètre départ arrêté, soit le temps d'une Porsche 911 contemporaine… Surtout, ces chiffres sont reproductibles à l'infini et en toute facilité en raison de la présence de la boite automatique. Les reprises ? Elles font penser à de nouvelles accélérations et plaçaient la 500E en référence à sa sortie. Quand on sait qu'en Allemagne, il y a eu par la suite une E60 AMG poussée à 6 litres et 374 chevaux...

Mercedes 500E

Porsche a parfaitement exécuté sa mission et a doté la Mercedes 500E d'un châssis à la hauteur de ses autres prestations. Les trains avant et arrière ont été élargis, la hauteur de caisse abaissée et l'amortissement a été sensiblement affermi, sans pour autant dégrader son confort. Un correcteur d'assiette a été monté à l'arrière. Les freins ont également été revus par Porsche, et l'ABS veille. Pour la motricité, l'ASR est livré en série et il est pour la première fois déconnectable, jusqu'à 40 km/h seulement. Ce n'est pas l'idéal pour les amateurs de sorties circuit, mais ce n'est pas à eux que Mercedes s'adresse : pour ceux-là, il y a la 190E 2.5-16 au catalogue.

Pour la première fois sur un modèle de la série W124, les jantes passent en 16 pouces , ce sont celles de la 500 SL elle-même. A l'avant, un spoiler redessiné accueille de nouveaux phares antibrouillard. Ceux-ci se trouvent sur le reste de la gamme aux côtés des projecteurs principaux, mais ils ont ici été remplacé par une paire d'optiques longue portée : c'était fortement nécessaire !

Mercedes 500E

L'intérieur est bien entendu repris du reste de la gamme W124 mais y apporte quelques différences : le volant accueille de série un airbag et son diamètre est un peu plus petit que sur les autres modèles. Là aussi, c'était vraiment nécessaire tant les autres modèles disposées d'un grand volant. La banquette arrière est redessinée pour plus de maintien et ne compte plus que 2 places. A l'avant, on ne note pas de différence particulière, si ce n'est que beaucoup d'équipements sont ici livrés de série. Il faut dire que le prix est plus que coquet…

Acheter aujourd'hui une Mercedes 500E est bien entendu largement plus économique au moment de l'achat. Entre autres car le prix de l'entretien en fera fuir plus d'un. Les 35 CV au moment de la carte grise ne seront que la première étape d'une liste de facture plus longue. Car ce qui est cher sur la 500E, outre son appétit, c'est la révision. Et l'auto sera extrêmement fiable à condition d'être entretenue avec soin. Donc, il faut sans hésiter mettre le prix pour obtenir un véhicule livré avec toutes ses factures, indépendamment de son kilométrage.

Mercedes 500E

Si vous passez sur son coûteux entretien et sur sa consommation de V8 à l'ancienne, vous aurez en main une berline très discrète, vraiment raffinée, et dont le châssis et les performances restent encore aujourd'hui de haut niveau. Ce qui en justifie largement le coup d'utilisation à nos yeux.

Réagissez sur le forum

 

Bookmark and Share


Mercedes Benz 500E : Fiche technique
Marque : Mercedes BenzMercedes Benz
Modèle : W124 500 EW124 E500
Années de production : 1991-19931994-1995
Moteur
Type du moteur : 8 cylindres en V à 90°8 cylindres en V à 90°
Energie : EssenceEssence
Disposition du moteurLongitudinal avantLongitudinal avant
Alimentation Injection électroniqueBosch KE-JetronicGestion intégraleBosch Motronic
Suralimentation --
Distribution2 doubles arbre à cames en tête2 double arbre à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course 96.5 x 85.0 mm mm- mm
Cylindrée 4973 cc4973 cc
Compression10.0-
Puissance326 ch à 5700 tr/min326 ch à 5700 tr/min
Couple49.0 mkg à 3800 tr/min49.0 mkg à 3800 tr/min
Transmission
Boite de vitessesAuto 4 rapportsAuto 4 rapports
Puissance fiscale35 cv35 cv
TransmissionPropulsionPropulsion
AntipatinageSerieSerie
ESPNonNon
Châssis
Direction A billes, assistéeA billes, assistée
Cx--
Suspension avant--
Suspension arrière--
Freins avant--
Freins arrière--
ABSSerieSerie
Pneu avant--
Pneu arrière--
Dimensions
Longueur474 cm474 cm
Largeur180 cm180 cm
Hauteur- cm- cm
Coffre485 litres485 litres
Poids- kg- kg
Performances
Poids/PuissanceNCNC
Vitesse maxi (km/h)250 (bridée)250 (bridée)
0 à 100 km/h5.95.9
0 à 160 km/h--
0 à 200 km/h--
400 mètres DA--
1000 mètres DA25.225.2
Consommations
Sur route--
Sur autoroute--
En ville--
Conduite sportive--
Consommation moyenne15.715.7
Réservoir90 litres90 litres
Autonomie autoroute- km- km
CO2NCNC
Prix & équipements
NB d'airbags22
ClimatisationSérieSérie
Prix de basePlus fabriquéePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Mercedes Benz 500E
Crédit pas cher pour votre Mercedes Benz 500E
Donnez votre avis
iciici

Mercedes Benz W124: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Mercedes Benz

Les fiches techniques des concurrentes :BMW E34 M5 3.8 Essai: BMW E34

Aucun avis posté sur Mercedes Benz 500E