8071 fiches techniques
536 essais
14 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 citroen c elysee
 silver
 corvette c3
 golf
 clio 2
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Lotus Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Lotus Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Lotus >

Essai Lotus Seven Serie III "F"


Librairie Lotus


Lotus Seven Serie III "F" : Essai

Lotus Seven

"Le poids, c’est l’ennemi". On ne sait qui a lancé cette maxime, mais elle aurait pu nous venir de Colin Chapman, le génial fondateur de la marque Lotus. C’est en effet cette marque qui l’applique avec le plus d’assiduité !

Le rapport poids/puissance conditionne directement les performances d’une voiture. Concevoir une voiture légère présente donc beaucoup d’avantages. Un banal moteur de série (fiable et peu onéreux) devient alors une motorisation rageuse, et des éléments comme les freins ou les trains roulants n’ont pas besoin d’être surdimensionnés. C’est ainsi que l’Alpine A106 reprenait de nombreuses pièces d’origine Renault, et c’est ainsi que la Lotus Seven reprendra de nombreuses pièces Austin.

C’est en 1957 que Lotus présente sa Seven. Cette voiture se caractérise par son poids inférieur à 600 kg. Pour ce faire, l’équipement a été réduit au strict minimum: pas de toit, pas de vitres... Avec une masse aussi faible, l’inertie ne pouvait qu’être très réduite, et la maniabilité de la voiture se révèle donc saisissante. Comme le moteur anime sans effort cette masse et que le freinage est au-dessus de tout soupçon, on est en présence d’une voiture aussi redoutable qu’économique à l’usage.

A l’usage, car la Seven ne l’est pas à l’achat. Sa ligne unique, avec ses roues détachées d’une caisse qui s’apparente à un fuselage, son long capot qui rejette le minuscule habitacle (à oublier pour les plus de 1.75m...) sur le train arrière, l’image attachée à ce modèle, tout cela fait que ce jouet pour adultes évolue entre 15 et 30 000 euro en occasion... Pour ce prix, vous pouvez aussi vous en acheter une neuve, puisque Caterham en fabrique d’authentiques sous licence...

 

Bookmark and Share


Lotus Seven Serie III "F" : Fiche technique
Marque : Lotus
Modèle : Seven Serie III
Années de production : 1970-1970
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne (Ford)
Energie : Essence
Disposition du moteurLongitudinal avant
Alimentation CarburateurWeber
Suralimentation -
DistributionArbre à cames en tête
Nombre de soupapes2 par cylindre
Alésage & Course - mm
Cylindrée 1600 cc
Compression9.0
Puissance84 ch à 5500 tr/min
Couple0.0 mkg à - tr/min
Transmission
Boite de vitesses4 rapports
Puissance fiscaleNon comm.
TransmissionPropulsion
AntipatinageNon
ESPNon
Châssis
Direction -
Cx-
Suspension avantBras transversaux
Suspension arrièreBras parallèles
Freins avant-
Freins arrière-
ABSNon
Pneu avant13
Pneu arrière13
Dimensions
Longueur334 cm
Largeur140 cm
Hauteur100 cm
Coffre0
Poids- kg
Performances
Poids/PuissanceNC
Vitesse maxi (km/h)-
0 à 100 km/h-
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA-
1000 mètres DA-
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir36 litres
Autonomie autoroute- km
CO2NC
Prix & équipements
NB d'airbags-
Climatisation-
Prix de basePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Lotus Seven Serie III "F"
Crédit pas cher pour votre Lotus Seven Serie III "F"
Donnez votre avis
ici

Lotus Seven Serie III: voir aussi...

Site officiel du constructeur : Lotus

Les fiches techniques des concurrentes :Alpine A110 V85

Aucun avis posté sur Lotus Seven Serie III "F"