8078 fiches techniques
539 essais
11 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 citroen sqxo11
 honda cr-v 4
 corvette c3
 clio 2
 golf
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Audi Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Audi Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Audi >

Essai Audi A8 3.2 FSI - 4.2 TDI


Librairie Audi


Audi A8 3.2 FSI - 4.2 TDI : Essai

Il y a 15 ans, le diesel le plus puissant du marché offrait 143 ch… nous voici aujourd'hui au volant d'un diesel de 326 ch, au rapport poids/puissance record : moins de 6 kg/ch. Revue de détail de la nouvelle Audi A8 4.2 TDI et de sa petite sœur 3.2 FSI.

  Audi A8 3.2 FSI

Pour faire face à l'arrivée de la nouvelle Mercedes Classe S, l'Audi A8 se voit contrainte d'évoluer. Cela reste léger bien entendu, cette voiture étant apparue il y a seulement 3 ans. La modification la plus importante se trouve sous le capot, qui accueille deux nouvelles motorisations, dont un nouveau moteur 4.2 TDI. Au programme, 8 cylindres et 32 soupapes, deux turbos à géométrie variable à commande électrique, une injection Common rail de la dernière génération, ce qui nous donne 326 chevaux: une puissance qui en fait le diesel le plus puissant du marché après la 745d concurrente (330 ch). Mais sur une limousine, le couple est plus important que la puissance, et de ce côté, notre A8 4.2 TDI est bien dotée : 66.3 mkg. Pour parfaire ce tableau, le véhicule se dote d'un filtre à particules. A l'autre extrémité de la gamme apparaît le 3.2 FSI essence, déjà connu sur les Audi A4 et A6. Ce V6 ouvert à 90°, à 24 soupapes commandées par deux doubles arbres à cames en tête et système VVT se distingue surtout de la concurrence par la présence de son injection directe d'essence Common rail. Développant 260 chevaux et offrant 33.7 mkg de couple (des chiffres supérieurs à la nouvelle 730i), cette version est également assez proche de la 3.7 pour que l'on puisse hésiter entre les deux.

Extérieurement, l'Audi A8 se contente de généraliser à toute la gamme la calandre de type Single Frame que la W12 avait inaugurée à sa sortie. Que dire de la ligne ? La calandre n'a pas que des adeptes, mais semble néanmoins plaire au plus grand nombre, tout en apportant une véritable griffe à cette prestigieuse voiture. Le dessin général est certes moins fin que la précédente Audi A8, mais l'actuelle mouture apparaît en revanche plus agressive et plus sportive.

Intérieurement, on retrouve bien entendu l'ambiance Audi. C'est l'A8 qui avait lancé le système MMI. Rappelons que ce système, tout comme le Command de Mercedes ou le iDrive de BMW, a pour vocation de regrouper sous un même système multimédia les commandes de la stéréo, du téléphone, du GPS, de la climatisation, voire les réglages de la voiture… Nous continuons à le trouver plus agréable et plus intuitif que les systèmes concurrents. Dès que l'on a compris le principe de fonctionnement du MMI, basé sur un gros bouton que l'on tourne pour sélectionner et que l'on enfonce pour valider, tout va très vite. Et pendant ce temps, on retire du tableau de bord des boutons, ce qui le rend plus élégant. Dans le même esprit, l'écran de contrôle du MMI se range à la commande à l'intérieur du tableau de bord, derrière un volet assorti aux boiseries du véhicule. Du côté de l'équipement, nous vous renvoyons au tableau plus bas pour en avoir le détail, qui se répartit en deux finitions A8 et A8 Avus. Rien à signaler, tout existe, en série ou en option. A noter l'absence en France de roue de secours, remplacée soit par un kit de réparation, soit par la présence des pneus PAX : vu le poids et la dimension d'une roue, un remplacement aurait été de toute façon assez physique…

Audi A8 3.2 FSI

Au volant, difficile de ne pas trouver une bonne position de conduite, vu le nombre de réglages existants (nous avons compté 11 types de réglages différents, tous électriques). Tout tombe alors bien en main, et nous pouvons prendre la route. En enfonçant la touche Start sur la console, en présence de la clef, ou… en présentant son empreinte digitale, le moteur se lance. Le 3.2 FSI produit une discrète et agréable mélodie, à bas régime comme dans les tours, et confirme tout le bien que nous pensions de lui. L'Audi A8 est certes en aluminium, mais le plus petit moteur de la gamme a tout de même à entraîner 4 roues motrices et une caisse de plus de 5 mètres de longueur ! Malgré cela, et superbement secondé par une excellente boite Tiptronic 6 rapports, l'Audi A8 3.2 FSI propose des performances largement suffisantes. Pour vous donner une idée, sachez que l'accélération ne commence à s'essouffler qu'à partir de 220 km/h. Malgré une conduite assez dynamique tout au long de l'essai, la consommation a été de 14.5 L/100, un très bon résultat, sans doute le résultat de la technologie FSI.

Aux commandes du 4.2 TDI, c'est bien entendu encore mieux. Il devient difficile de distinguer le bruit du moteur diesel, qui ne se trahit qu'à l'extérieur, moteur froid. A chaud, rien ne permet de savoir… à part le couple débordant du moteur : 66.3 mkg ! Simple, sur les deux premiers rapports de la boite automatique, on en vient à appuyer timidement sur l'accélérateur pour démarrer doucement, faute de quoi la voiture vous colle au siège instantanément. A la moindre sollicitation du conducteur, la réponse est instantanée, et la réserve de puissance est inépuisable, que ce soit à faible allure ou à proximité de la vitesse maximale autorisée par construction (250 km/h, comme de coutume). Aussi, on ne sollicite que très rarement ce moteur à plein régime, et c'est tout bon pour la consommation. Ce V8 s'est contenté au cours d'un essai à bon rythme de 11 L/100, une valeur dérisoire en regard des prestations.

Audi A8 3.2 FSI

Du côté des liaisons au sol, on retrouve des triangles superposés à l'avant ainsi qu'un essieu multibras à l'arrière, des solutions de référence secondées sur toutes les Audi A8 par des amortisseurs pneumatiques, le tout constituant l'Adaptive Air Suspension. Capable de jouer sur l'amortissement comme sur la hauteur de caisse, cette solution permet de toujours garder un grand confort de roulage, tout en permettant une excellente tenue de route. De ce côté, seuls les pneus taille basse pourront parfois générer quelques légères percutions. Ces mêmes pneus sont pour beaucoup dans l'excellente tenue de route de l'Audi A8. Celle-ci profite à ce sujet pleinement de la transmission Quattro, qui lui garantit une motricité parfaite, ainsi qu'un très grand équilibre en courbe, ce qui permet bien vite d'oublier les dimensions et le poids de la voiture lorsqu'on la conduit.

Il est bien difficile de trouver des défauts à l'Audi A8. La voiture est parfaitement aboutie, sans carence, et à part quelques détails d'équipement, nous ne lui avons pas vraiment trouvé de lacune. Le 3.2 FSI est très homogène et tout à fait suffisant, tandis que le 4.2 TDI propose une générosité jamais vue… du grand art.


  Les équipements

Nous avons tenté de consigner tous les équipements disponibles de série. Prenez votre souffle !

ABS avec BAS et EBV, airbags frontaux, de tête et latéraux avant et arrière, prétensionneurs de ceintures et appuie-têtes avant actifs, ESP avec ASR et EDS, allumage automatique des phares et détecteur de pluie, chargeur CD dans la boîte à gants, climatisation automatique, GPS avec DVD Europe, MMI avec écran couleurs 7" escamotable, système d’immobilisation et de localisation par satellite, peinture métallisée ou nacrée, système d’aide au stationnement avant et arrière acoustique et visuel, régulateur de vitesse, rétroviseur intérieur jour/nuit automatique, selleries en cuir Valcona et Alcantara, sièges avant avec réglage électrique, suspension pneumatique à quatre niveaux, trousse de secours/triangle de signalisation, et le volant multifonction en cuir à 4 branches.

La version Avus y ajoute:

Accoudoir central avant confort, adaptive light, incluant Xénon Plus, Advanced key, BOSE Surround Sound, coffre à commande électrique, sièges avant chauffants, colonne de direction réglable électriquement en hauteur et profondeur, double vitrage avec emplacement pour télépéage, filet à bagages avec 4 oeilletons de fixation dans le coffre, fixations Isolfix, jantes 19", lave-phares, pack aluminium étendu, pack lumière, rétroviseurs extérieurs jour/nuit automatiques électriques et chauffants, rideaux pare-soleil électriques pour la lunette arrière, rideaux pour les vitres latérales de portières arrière, sac à skis, sièges Confort avant électriques à mémoire avec supports lombaires, téléphone de voiture bibande/GSM, toit ouvrant en verre, et volant multifonction en cuir avec palettes Tiptronic.

Réagissez sur le forum


Bookmark and Share


Audi A8 3.2 FSI - 4.2 TDI : Fiche technique
Marque : AudiAudi
Modèle : A8 (D3) 3.2 FSIA8 (D3) 4.2 TDI
Années de production : 2005-20092005-2009
Moteur
Type du moteur : 6 cylindres en V à 90°8 cylindres en V à 90°
Energie : EssenceDiesel
Disposition du moteurLongitudinal avantLongitudinal avant
Alimentation Injection directeRampe commune
Suralimentation -2 turbos à géométrie variable + 2 inter.
Distribution2 doubles arbres à cames en tête + VVT2 doubles arbres à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course 84.5 x 92.8 mm83.0 x 95.5 mm
Cylindrée 3123 cc4134 cc
Compression12.516.5
Puissance260 ch à 6500 tr/min326 ch à 3750 tr/min
Couple33.7 mkg à 3250 tr/min66.3 mkg à 1600 tr/min
Transmission
Boite de vitessesAuto 6 rapportsAuto 6 rapports
Puissance fiscale18 cv23 cv
TransmissionIntégraleIntégrale
AntipatinageSerieSerie
ESPSerieSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistance variableCrémaillère, assistance variable
Cx0.270.27
Suspension avantTriangles superposés + pneumatiqueTriangles superposés + pneumatique
Suspension arrièreMultibras + pneumatiqueMultibras + pneumatique
Freins avantDisques ventilés (360mm)Disques ventilés (360mm)
Freins arrièreDisques ventilés (310mm)Disques ventilés (310mm)
ABSSerieSerie
Pneu avant235/55 YR17235/55 YR17
Pneu arrière235/55 YR17235/55 YR17
Dimensions
Longueur505 cm505 cm
Largeur189 cm189 cm
Hauteur144 cm144 cm
Coffre500 litres500 litres
Poids- kg- kg
Performances
Poids/PuissanceNCNC
Vitesse maxi (km/h)250 (bridée)250 (bridée)
0 à 100 km/h--
0 à 160 km/h--
0 à 200 km/h--
400 mètres DA--
1000 mètres DA--
Consommations
Sur route--
Sur autoroute--
En ville--
Conduite sportive--
Consommation moyenne14.011.0
Réservoir90 litres90 litres
Autonomie autoroute- km- km
CO2264 g/km
253 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags1010
ClimatisationSérieSérie
Prix de basePlus fabriquéePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Audi A8 3.2 FSI - 4.2 TDI
Crédit pas cher pour votre Audi A8 3.2 FSI - 4.2 TDI
Donnez votre avis
iciici

Audi A8 (D3): voir aussi...

Aucun avis posté sur Audi A8 3.2 FSI - 4.2 TDI