Accueil Autoweb > Essais routiers > Skoda >

Essai Skoda Fabia et Octavia Greenline


Librairie Skoda


Skoda Fabia et Octavia Greenline : Essai

Les Greenline gardent la ligne !
Texte et photos Manu Bordonado

Skoda Fabia Greenline

C’est un fait, malgré les progrès de la technique, arrivera un jour où nous allons tomber en panne de pétrole. En attendant les voitures électriques, ou encore celles à hydrogène, les constructeurs font de très gros efforts afin d'économiser cette précieuse ressource. Chez Skoda, cette nouvelle tendance écolo-économique a un nom : "GreenLine".

Chez Skoda, les ingénieurs sont pragmatiques. Avant d’aller chercher des solutions tirées par les cheveux avec de nouvelles énergies, ils ont choisi de perfectionner des moteurs TDI qu'ils maîtrisent parfaitement et qui ont largement fait leurs preuves. Ces versions optimisées sont baptisées GreenLine. Les moteurs TDI sont connus depuis toujours pour leurs faibles consommations, même vis-à-vis des autres moteurs Diesel. La nouvelle génération qui arrive ne pouvait pas faire moins bien. Comme chez tant d’autres marques, la solution s’appelle downsizing, le principe étant de remplacer un moteur par un autre plus petit, mais offrant les mêmes valeurs de puissance et de couple.

Skoda Fabia Greenline

Autrefois donc, le légendaire 1.9 TDI 105 motorisait l’Octavia et, amputé d’un cylindre (1.4 TDI) il animait la Fabia. Table rase, on reprend tout à 0. Maintenant, le nouveau et moderne 1.6 TDI 105 équipe la familiale et une version également amputée d’un piston (1.2 TDI) s’installe dans la Fabia : la hiérarchie est respectée ! Ces deux Skoda GreenLine sont accouplées à une boite 5 rapports. Pourquoi pas 6 ? D’abord parce que vu les puissances disponibles, les TDI n’auraient peut-être pas été véritablement capables d’utiliser la 6ème. Ensuite et surtout parce que… La boite 5, plus simple de conception, offre moins de pièces en mouvement, moins de frottements, et se trouve donc moins énergivore !

A l’initiative de Skoda, nous nous sommes retrouvés à la sortie d’Avignon avec une mission : rallier la Camargue via la belle ville d’Uzès et après avoir déjoué les bouchons du centre ville de Nîmes. Et avec un objectif, celui de consommer le moins possible. Après tout, n’est-ce pas la raison d’être de ces GreenLine ? L'occasion de voir si ces Skoda tiennent leurs promesses. A la rédaction d’Autoweb-France nous sommes très joueurs, mais n’avions encore jamais participé à un concours d’éco-conduite. Pour autant, nous en connaissions quelques astuces. La première est de surgonfler les pneus, mais pas possible de le faire ici. La seconde est de couper la climatisation et de garder les vitres fermées: facile en cette saison. La troisième, c’est… de garder au maximum son allure, puisque tout freinage fait partir l’énergie cinétique en fumée, et oblige ensuite à une énergivore réaccélération. Pour cela, une règle essentielle : an-ti-ci-per ! Anticiper un feu rouge, de loin, lui laissera le temps de repasser au vert à votre arrivée, vous économisant ainsi un redémarrage. Anticiper un rond-point aussi, en levant le pied et laissant à tous ceux qui s’y trouvent le temps de passer ! On en connait même qui n'auraient pas levé le pied sur les ralentisseurs ou qui auraient refusé certaines priorités pour ne pas perdre leur élan. Mais nous on était sages m’sieur l’agent !!

Skoda Fabia Greenline

Bien entendu, il faut à chaque arrêt démarrer et se débarrasser au plus vite des 3 premiers rapports, les plus gloutons, pour se lancer en 4ème puis en 5ème. A ce petit jeu, nos deux protagonistes ne partent pas avec les mêmes chances. Car si la Fabia est légère et dispose d’une aérodynamique très bien léchée, elle ne dispose que d’un couple de 18.4 mkg, alors que l’Octavia dispose de 25.5 mkg… Seulement voilà, l’une comme l’autre sont associées à des transmissions très longues. Aussi, si l’Octavia offre des performances largement suffisantes, il faut un peu tirer sur la Fabia pour avancer correctement. Oui mais si on tire dessus… On consomme ! Il faudra donc faire des choix ! Et le choix du jour, c’est de ne pas consommer, qu’on se le dise. A cet effet, nos deux berlines disposent d’ailleurs d’un système Stop and Start et d’une aérodynamique améliorée notamment par l’adoption d’un châssis sport, à la caisse abaissée. La Fabia dispose de plus d’un pack aérodynamique complet, avec un spoiler, une calandre occultée, et une grosse casquette sur la vitre arrière, un arsenal que l'on retrouve également sur la cousine Polo Bluemotion.

Alors, laquelle a consommé le plus ? La légère et aérodynamique Fabia, au frugal 1.2 TDI, ou l’Octavia qui dispose d’un plus imposant 1.6 TDI, mais sur lequel on tire moins ? Et bien… Match nul ou presque. En fait, dans les deux cas nous avons obtenu une consommation dérisoire. Oui, dérisoire. C'est-à-dire que nous avons consommé seulement 3.5 L/100 en Fabia : un score excellent compte-tenu du fait que nous avons parcouru le centre-ville de Nîmes à son bord, à l’heure de pointe. Les chiffres annoncés par Skoda sont donc largement crédibles ! Certes, l’Octavia a eu droit à un itinéraire un peu plus dégagé, mais quand même. Au prix de quelques sacrifices, nous avons réussi à faire… seulement 3.4 L/100. Et ça, c’est un score qui nous a franchement bluffés. Pour une berline relativement grande de 105 chevaux dotée d’un grand coffre, quel score ! Ce chiffre nous a tellement étonné que nous avons calculé une approximation avec un GPS fourni par la marque : il n’y avait pratiquement pas d’erreur. 3.4 L/100, c’est tout simplement un record pour notre site, mais aussi sans doute un record pour une auto de cette taille. Et sans recourir à une technologie hors de prix comme par exemple l’hybride !

Skoda Fabia Greenline

Bon, mais… A l’inverse, à combien peut s’élever la consommation ? Nous sommes alors repartis avec notre Octavia avec la ferme idée de la décrasser, histoire de vérifier si elle est toujours aussi économique en conduite dynamique. A l’issue d’un aller-retour musclé sur environ 40 km, le verdict est là aussi étonnant. La consommation de l’Octavia GreenLine s’élève à 6.3 L/100. Nous aurions sans doute fait un peu plus en ville ou en montagne. N’empêche que le chiffre reste anormalement bas. Sacrée Octavia !

Nous avons été amenés à tester la tenue de route de nos deux GreenLine : et oui, une fois lancé nous ne voulions pas lever le pied pour ne pas perdre de l'élan ! Ces deux autos sont équipées de série du châssis sport, le bien nommé et… bien calibré également ! Bien calibré car il permet de rouler assez vite, sans pompage, mais tout en se montrant assez confortable à allure raisonnable. Ainsi, même si d’aventure vous achetez une Skoda autre qu’une GreenLine, nous vous recommandons cette option.

Skoda Fabia Greenline

Côté équipement nos deux Skoda disposent du minimum vital et même d’un peu plus, en échange d’un tarif relativement bien placé. Il y a d'origine un lecteur CD, des vitres électriques, la direction assistée, l’ordinateur de bord, la climatisation… Bien entendu, il sera possible de compléter ces équipements via les options, lesquelles sont accessibles contre un tarif raisonnable comme le veut l'usage chez Skoda.

Ces deux Skoda, avec quelques équipements simples, nous ont effectivement demandé des consommations dérisoires, sans sacrifier l’idée que l’on se fait de l’agrément de conduite. Contrat rempli à 100%, donc.

Skoda Fabia Greenline

Réagir à l'essai des Skoda Fabia et Octavia Greenline sur notre forum

Nouveauté: le SkodaMag

Bookmark and Share


Skoda Fabia et Octavia Greenline : Fiche technique
Marque : SkodaSkoda
Modèle : Fabia II GreenlineOctavia II Greenline
Années de production : 2010-20142011-2013
Moteur
Type du moteur : 3 cylindres en ligne4 cylindres en ligne
Energie : DieselDiesel
Disposition du moteurTransversal avantTransversal avant
Alimentation Rampe communeRampe commune
Suralimentation Turbocompresseur + intercoolerTurbo à géométrie variable + intercooler
DistributionDouble arbre à cames en têteDouble arbre à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course 79.5 x 80.5 mm79.5 x 80.5 mm
Cylindrée 1199 cc1598 cc
Compression--
Puissance75 ch à 4200 tr/min105 ch à 4400 tr/min
Couple18.4 mkg à 2000 tr/min25.5 mkg à 1500 tr/min
Transmission
Boite de vitesses5 rapports5 rapports
Puissance fiscale4 cv5 cv
TransmissionTractionTraction
AntipatinageSerieSerie
ESPSerieSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistance électro-hydraulique dégressiveCrémaillère, assistance électro-hydraulique dégressive
Cx--
Suspension avantMc PhersonMc Pherson
Suspension arrièreEssieu semi-rigideMultibras
Freins avantDisques ventilésDisques ventilés
Freins arrièreTamboursDisques
ABSSerieSerie
Pneu avant185/60 HR15195/65 HR15
Pneu arrière185/60 HR15195/65 HR15
Dimensions
Longueur400 cm457 cm
Largeur164 cm177 cm
Hauteur148 cm146 cm
Coffre315 litres585 litres
Poids- kg- kg
Performances
Poids/PuissanceNCNC
Vitesse maxi (km/h)166190
0 à 100 km/h--
0 à 160 km/h--
0 à 200 km/h--
400 mètres DA--
1000 mètres DA--
Consommations
Sur route3.53.5
Sur autoroute4.55.0
En ville5.06.0
Conduite sportive5.56.0
Consommation moyenne4.55.5
Réservoir45 litres55 litres
Autonomie autoroute1000 km1100 km
CO289 g/km
99 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags48
ClimatisationSérieSérie
Prix de basePlus fabriquéePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Skoda Fabia et Octavia Greenline
Crédit pas cher pour votre Skoda Fabia et Octavia Greenline
Donnez votre avis
iciici

Skoda Fabia II: voir aussi...

Aucun avis posté sur Skoda Fabia et Octavia Greenline