8101 fiches techniques
542 essais
18 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 opel corsa d 1.3 cdti (90ch
 renault 5 turbo2
 corvette c3
 clio 2
 golf
 clio

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Seat Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Seat Flux RSS fiches techniques 
Derniers essais vidéo. Seat  


Accueil Autoweb > Essais routiers > Seat >

Essai Seat Leon Cupra


Librairie Seat


Seat Leon Cupra : Essai

Seat se veut la marque sportive du groupe Volkswagen. Alors lorsqu'il faut un porte-drapeau à la marque et un véhicule capable d'en découdre dans le championnat de tourisme WTCC, il faut quelque chose d'encore plus sportif que la Leon FR : c'est la Seat Leon Cupra qui nous occupe aujourd'hui.

Seat Leon Cupra

Nous ne revenons pas sur l'esthétique générale de la Seat Leon puisque nous l'avons déjà évoquée dans d'autres essais. La version Cupra se distingue du reste de la gamme (et notamment de la FR) par Seat Leon Cuprases rétroviseurs noirs laqués, son unique grosse sortie d'échappement, ses jantes 18 pouces à 5 doubles bâtons, ses étriers de freins rouges et son lettrage C-U-P-R-A à l'arrière. Enfin, elle perd le logo « 2.0T FSI » qui se trouve sur les ailes avant des Seat Leon FR. Nous laisserons chacun juger du look de la Cupra. Pour notre part, nous préférions les rétroviseurs gris, les boucliers et la sortie d'échappement double de la FR.

Seat Leon CupraComme de tradition maintenant, la Seat Leon tire châssis et motorisations des VW Golf et Audi A3 de dernière génération. Il y avait donc de quoi piocher dans les motorisations déjà existantes dans le groupe. La Golf GTI et l'A3 disposent en effet d'un intéressant 2.0T FSI fort de quelques 200 chevaux. C'est ce moteur qui équipe déjà la Seat Leon FR. Il en existe également un dérivé fort de 265 chevaux : c'est celui réservé à l'Audi S3.

La Seat Leon Cupra inaugure une version du 2.0T FSI forte de 240 chevaux (de 5700 à 6300 tr/min) et dont la courbe de couple reste assez pleine, avec 30.6 mkg de 2200 à 5500 tr/min. C'est en toute simplicité la Seat la plus puissante jamais commercialisée. Pour en arriver là, la pression de suralimentation a été augmentée de 34% par rapport à la version 200 chevaux pour attendre maintenant 1.2 bar. L'injection directe est ici présente pour augmenter la puissance du véhicule et pas seulement pour en réduire les émission polluantes : le mélange air/essence est en effet homogène, alors que la plupart des moteurs à injection directe travaillent avec un mélange pauvre en essence.

Alors, pourquoi avoir développé un moteur de 240 chevaux et ne pas avoir repris le 265 chevaux de la S3 ? La raison officielle est que la motricité aurait commencé à souffrir d'une telle puissance car la Leon Cupra, contrairement à la génération précédente, n'existe pas en variante à 4 roues motrices. Mais il y a une autre raison : la hiérarchie du groupe VW réserve à Audi la variante la plus puissante. Et puis, avec le même moteur mais un poids moindre, la Leon Cupra aurait proposé des performances supérieures à celles de la S3. Ce qui, vu la différence de prix, aurait fait un peu tache.

Seat Leon Cupra

Car avec 240 chevaux, la Seat Leon Cupra fait déjà mieux que se défendre. Seat annonce 6.4 secondes sur le 0 à 100 km/h ainsi que 26.4 secondes au kilomètre départ arrêté, des valeurs assez rares pour une simple traction avant. Elles situent la Leon au niveau des cousines S3 et Golf R32, c'est-à-dire à mi-chemin entre les Mazda 3 MPS et Mégane Renault Sport F1 Team R26, respectivement plus et moins puissantes. La logique est donc respectée. Outre les performances chiffrées, ce sont les sensations qui comptent sur une sportive. La sonorité de la Cupra a été travaillée avec cet objectif. Mis à part au lancement du démarreur et en sous-régime, où un curieux claquement moteur rappelle un peu un diesel, la sonorité est vraiment agréable. L'échappement produit un son sourd, et chaque changement de rapport est ponctué du pshiiit de la soupape de décharge. Cela fait oublier le fait que le moteur est un peu trop plein et trop linéaire à notre goût, et du coup un peu trop avare en sensations… Vous l'avez compris, nous ne sommes jamais contents.

Seat Leon Cupra

La boite 6 rapports est conforme à ce que l'on attend d'elle. La commande par câbles est précise et ferme juste ce qu'il faut, et les débattements sont réduits. Curieusement, alors que la Leon FR peut recevoir la boite à double embrayage DSG, celle-ci est interdite à la Cupra, ce qui est sans doute dommage. Côté châssis, les ingénieurs espagnols ne se sont pas moqués de leurs clients. En option, un freinage Brembo est disponible. Notre modèle d'essai n'en disposait pas mais son freinage ne nous a pas posé de souci particulier. La motricité est étonnante pour une traction de cette puissance, même sur chaussée humide. La caisse est abaissée 14 mm par rapport à une autre Leon, soit encore 7 mm de moins qu'une Leon FR. Le package que le constructeur a baptisé châssis agile a évolué sur la Cupra, adoptant certaines pièces en aluminium dans le train avant. En découle une voiture aussi vive et maniable que peut l'être la plus petite Ibiza, mais avec la stabilité en plus. La quadrature du cercle, en somme, d'autant que l'ESP est déconnectable. Ah si, il y a bien une chose à dire : toute notion de confort de suspension a disparue de la Seat Leon Cupra…

Seat Leon CupraTout comme l'extérieur, l'intérieur dispose aussi d'éléments spécifiques à la Leon Cupra. On retrouve le logo Cupra sur le volant sport multifonction, le levier de vitesses en cuir, les compteurs blancs, et les sièges. Ces derniers, d'aspect très sportif, sont idéalement galbés et intègrent les appuie-tête. Tout comme le volant à la jante épaisse, ils participent à l'ambiance sportive. Une fois en condition, notamment sur circuit, ils calent parfaitement l'apprenti-pilote. L'équipement est également à la hauteur du reste des prestations : climatisation bizone, lecteur MP3, régulateur de vitesse, capteur de pluie, phares automatiques sont autant d'équipements fournis sans supplément. Le pack fumeur en option nous a semblé un peu mesquin. Les options permettent de se faire une vraie voiture de luxe : vitres fumées, toit ouvrant, phares bixénon, alarme, prise iPod, GPS et Bluetooth sont disponibles. Le meilleur étant pour la fin : le prix de base. Faisant jeu égal avec la Ford Focus ST, elle est en toute simplicité la moins chère de sa catégorie.

La précédente Seat Leon Cupra n'a été vendue qu'à 217 exemplaires en France dans ses variantes fonctionnant à l'essence, entre 2001 et 2005. La nouvelle mouture a des ambitions bien plus importantes: Seat France prévoit d'en vendre environ 500 exemplaires chaque année, principalement à des hommes d'un âge moyen de 35 ans. Avec un tarif canon comme celui-ci, ça ne sera pas étonnant. La Seat Leon Cupra réunit en une même voiture tous les ingrédients que recherchent ce type de clientèle : performances, châssis ludique, bon niveau d'équipement, et quelques options tendance, comme le Bixénon ou le branchement iPod. Le tout pour un prix d'ami… Seul son inconfort pourra rebuter les moins sportifs d'entre nous.


  Série limitée WTCC


Seat Leon Cupra WTCC Edition

Pour fêter l'engagement sportif de cette super-GTI, une série limitée WTCC Edition a été lancée. A l'initiative de Seat France et donc spécifique à notre marché, il s'agit là d'un collector puisqu'il n'y aura que 10 exemplaires numérotés de produits : 10 comme le nombre de manches du championnat WTCC (World Touring Car Championship), championnant du monde des voitures de tourisme). La livrée jaune Crono, les vitres fumées, le bouclier arrière spécifique, les deux sorties d'échappement, l'aileron et les jantes BBS suffiront à la distinguer des autres Cupra. A l'intérieur, l'équipement gagne des seuils de portes siglés WTCC Edition, un levier de vitesses carbone, une plaque numérotée, et le bluetooth. Compter un supplément de prix supérieur à 3000 euro pour cette version.

Bookmark and Share


Seat Leon Cupra : Fiche technique
Marque : Seat
Modèle : Leon 2005 Cupra
Années de production : 2007-2011
Moteur
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Essence
Disposition du moteurTransversal avant
Alimentation Injection directe
Suralimentation Turbo (1.2 bar) + intercooler
DistributionDouble arbre à cames en tête + VVT
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 82.5 x 92.8 mm
Cylindrée 1984 cc
Compression10.3
Puissance240 ch à 5700 tr/min
Couple30.6 mkg à 2200 tr/min
Transmission
Boite de vitesses6 rapports
Puissance fiscale15 cv
TransmissionTraction
AntipatinageSerie
ESPSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistée
Cx-
Suspension avantMc Pherson
Suspension arrièreEssieu 4 bras
Freins avantDisques ventilés (345mm)
Freins arrièreDisques (286mm)
ABSSerie
Pneu avant225/40 ZR18
Pneu arrière225/40 ZR18
Dimensions
Longueur432 cm
Largeur177 cm
Hauteur146 cm
Coffre341 litres
Poids- kg
Performances
Poids/PuissanceNC
Vitesse maxi (km/h)245
0 à 100 km/h6.9
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA-
1000 mètres DA26.9
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir55 litres
Autonomie autoroute- km
CO2199 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags8
ClimatisationSérie
Prix de basePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Seat Leon Cupra
Crédit pas cher pour votre Seat Leon Cupra
Donnez votre avis
ici

Seat Leon 2005: voir aussi...

Aucun avis posté sur Seat Leon Cupra