7752 fiches techniques
504 essais
19 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 a4 d
 z8
 clio 2
 clio
 golf
 corvette c3

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription

Derniers messages sur le forum ...



Derniers essais Audi Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Audi Flux RSS fiches techniques 
Accueil Autoweb > Essais routiers > Audi >

Essai Audi A6 2.4 et 2.7 TDI



Librairie Audi


Audi A6 2.4 et 2.7 TDI : Essai


Audi A6 2.7 TDI

Vous recherchez une grande berline mais pas forcément des performances décoiffantes ? Les Audi A6 2.4 et 2.7 TDI sont donc peut-être sur votre shopping-list. Autoweb France les a essayées pour vous.

La nouvelle ligne directrice d'Audi est le sport, et cela se sent dès la première vision de l'Audi A6, au dessin dynamique et agressif, tout en restant discret. L'avant est plongeant, la calandre semble vouloir tout dévorer sur son passage, le profil est fluide et musclé, et l'arrière est moderne et élégant. De plus, tout ceci va très bien ensemble. Aussi, et même si certains mettent un peu de temps à s'habituer à la calandre « Single Frame », il s'agit sans doute d'un excellent choix stylistique.

A l'intérieur, la finition est au-dessus de tout soupçon, l'ensemble des cadrans est lisible et agréable, et les commandes tombent bien en main. De ce côté, on retrouve bien l'ambiance Audi. Pourtant, nous ne pouvons pas passer sous silence la présence de l'interface MMI. Tout comme son concurrent bavarois, le constructeur propose de réduire le nombre de boutons via cette interface afin de simplifier l'ensemble, tout en multipliant le nombre de fonctions proposées. Des exemples ? La pression mais aussi la température des pneus, la charge de la batterie, ou un certain nombre de paramètres du véhicule. Pour naviguer dans tout cela, 8 boutons à thèmes (Radio, Config, Phone…), et 4 boutons contextuels entourant une roulette de défilement. Dans la pratique, il faut quelques heures d'apprentissage pour arriver à manier efficacement le système. Si changer les réglages de la radio ou changer le mode de la suspension reste accessible, il ne faudra en revanche pas hésiter à s'arrêter pour paramétrer la navigation du GPS, ou même pour chercher un nom dans le téléphone. Un système très intéressant, plus agréable que l'iDrive de BMW, mais pas encore parfait.

Le moteur 2.4 est une évolution de celui qu'on trouvait dans la précédente Audi A 6. Il s'agit toujours d'un V6 de 2393 cm3, mais beaucoup de choses ont changé, comme par exemple le nombre de soupapes, ramené de 30 à 24, ou la distribution variable en continu. Pour faire simple, on ne reconnaît plus le 2.4 ! Discret, souple, il monte facilement dans les tours, et produit alors une mélodie splendide. Se seraient-ils inspirés des confrères munichois ? Pour couronner le tout, ce petit moteur a une sacrée santé ! Dès que l'on veut jouer, il suffit de tirer les rapports et d'y aller. Un réel bonheur pour le conducteur, qui n'en demandait pas tant à ce moteur. C'est la surprise de l'essai.

En sortant de cet étonnant 2.4, que nous réserve le nouveau 2.7 TDI ? Tout d'abord, il produit un son très agréable aussi. Loin de nous l'idée de comparer ça à un son de moteur essence, ça ferait hurler les puristes, il n'empêche que ce 6 cylindres diesel produit un son des plus agréables, tout en étant toujours des plus discrets. Il faut ouvrir les fenêtres pour en profiter ! Les moteurs TDI sont des moteurs qui ont la santé, et ce nouveau 2.7 ne fait pas exception à la règle. Avec 180 chevaux et 38.8 mkg disponible en continu de 1400 à 3300 tr/min, la fiche technique annonce la couleur. A l'usage, ça se confirme. En conduite usuelle, le moteur est vraiment agréable, tandis qu'il autorisera une conduite vraiment dynamique si le désir s'en fait sentir. De quoi combler les plus exigeants.

Côté transmission, Audi laisse le choix pour la 2.4. Cette dernière est disponible en traction simple, ou depuis peu en version Quattro. Dans les deux cas, on a le choix entre une boite manuelle 6 rapports. Si l'on ne veut pas jouer de l'embrayage, on peut disposer de la transmission Multitronic sur la version à traction avant, et de la plus classique mais très efficace Tiptronic 6 rapports pour Quattro. Vu l'esprit de cette Audi A6, il paraissait plus naturel de se tourner vers la version à traction avant, que nous avons essayé successivement avec la boite manuelle 6 rapports et avec la boite Multitronic. En ce qui concerne la première, rien à dire de particulier, on se retrouve avec une boite répondant aux habitudes de la marque, douce, à la sélection facile, et très bien étagée. De quoi jouer avec le 2.4 si le besoin s'en faisait sentir. Que peut offrir la Multitronic dans ces conditions ? Tout ! Nous ne saurions trop vous conseiller d'essayer cette boite avant toute commande, tant celle-ci est agréable. Passer à côté serait une erreur. Contrairement à une boite automatique classique, il n'y a plus aucun patinage, mais aucun changement de vitesse non plus. Le moteur est tout le temps en prise, et la rapidité de réaction du variateur permet des dépassements éclair si le besoin s'en fait sentir. En conduite très active, le moteur se cale sur son régime de puissance maximale et c'est le variateur qui fait le travail. C'est certes le plus efficace face au chrono, mais ce n'est pas le plus grisant. Mais Audi y a pensé via deux modes de fonctionnement, Manuel et Sport. Dans les deux cas, la boite Multitronic zappe entre plusieurs rapports pré-programmés, et donne l'illusion d'une (excellente) boite classique. Mais comme Audi a profité de l'occasion pour programmer 7 rapports rapprochés… on s'amuse au moins autant avec la boite Multitronic qu'avec la manuelle. Ce n'est pas l'utilisation courante que les clients auront en Audi A6 2.4 Multitronic, mais la démonstration est faite que même dans ces conditions, elle vaut le détour. En ce qui concerne la motorisation 2.7 TDI, le problème ne se pose en revanche pas : il n'y a que la boite 6 rapports et la traction avant de disponibles.

Audi A6 2.4

En ce qui concerne le châssis, et fort de son image sportive nouvellement mise en avant, on a mis les petits plats dans les grands. Un excellent compromis a été trouvé entre confort et efficacité, et ce même avec la suspension d'origine qui équipait notre 2.4. Un châssis Sport est également disponible en option, mais il ne s'avère pas nécessaire. Seule petite ombre au tableau, à l'attaque sur petite route on arrive à prendre en défaut la motricité de l'Audi A6, en 2.4 comme en 2.7 TDI, ce qui fait sous-virer la voiture puis déclancher l'antipatinage. Mais on arrive là dans des régimes qui ne sont sans doute plus naturels pour cette grande berline statutaire, qui malgré tout permet d'aller très très vite. Bien plus vite que ce qui est nécessaire !

Et alors, ces modèles de base ? Et bien, ils n'en ont justement rien ! Ces deux versions sont très bien motorisées, bien équipées (à l'absence de boiseries près), et devraient contenter l'ensemble de leurs propriétaires, y compris ceux qui ont le pied lourd. Et ça, c'est la bonne surprise…

Réagissez sur le forum

Bookmark and Share


Audi A6 2.4 et 2.7 TDI : Fiche technique
Marque : AudiAudi
Modèle : A6 (C6) 2.4A6 (C6) 2.7 TDI
Années de production : 2004-20082004-2008
Moteur
Type du moteur : 6 cylindres en V à 90°6 cylindres en V à 90°
Energie : EssenceDiesel
Disposition du moteurLongitudinal avantLongitudinal avant
Alimentation Gestion intégraleSiemensRampe commune
Suralimentation -Turbo à géométrie variable + 2 intercoolers
Distribution2 doubles arbres à cames en tête2 doubles arbres à cames en tête
Nombre de soupapes4 par cylindre4 par cylindre
Alésage & Course 81.0 x 77.4 mm83.0 x 83.1 mm
Cylindrée 2393 cc2698 cc
Compression10.317.0
Puissance177 ch à 6000 tr/min180 ch à 3300 tr/min
Couple23.5 mkg à 3000 tr/min38.8 mkg à 1400 tr/min
Transmission
Boite de vitesses6 rapports6 rapports
Puissance fiscale12 cv11 cv
TransmissionTractionTraction
AntipatinageSerieSerie
ESPSerieSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistance variableCrémaillère, assistance variable
Cx0.280.30
Suspension avantDoubles trianglesDoubles triangles
Suspension arrièreBras trapézoïdauxBras trapézoïdaux
Freins avantDisques ventilésDisques ventilés
Freins arrièreDisques ventilésDisques ventilés
ABSSerieSerie
Pneu avant205/60 VR16225/55 R16
Pneu arrière205/60 VR16225/55 R16
Dimensions
Longueur492 cm492 cm
Largeur186 cm186 cm
Hauteur146 cm146 cm
Coffre546 litres546 litres
Poids- kg- kg
Performances
Poids/PuissanceNCNC
Vitesse maxi (km/h)--
0 à 100 km/h--
0 à 160 km/h--
0 à 200 km/h--
400 mètres DA--
1000 mètres DA--
Consommations
Sur route--
Sur autoroute--
En ville--
Conduite sportive--
Consommation moyenne--
Réservoir70 litres70 litres
Autonomie autoroute- km- km
CO2233 g/km
182 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags88
ClimatisationSérieSérie
Prix de basePlus fabriquéePlus fabriquée
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Audi A6 2.4 et 2.7 TDI
Crédit pas cher pour votre Audi A6 2.4 et 2.7 TDI
Donnez votre avis
iciici

Audi A6 (C6): voir aussi...

Aucun avis posté sur Audi A6 2.4 et 2.7 TDI