8101 fiches techniques
542 essais
15 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 volvo s 80
 fiat idea 2004
 corvette c3
 clio 2
 clio
 golf

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :

Inscription
Désinscription

Question de sécurité :
en quelle année sommes nous ?
en 4 chiffres :



Derniers essais Saab Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Saab Flux RSS fiches techniques 
Saab 9-5 2.2 TiDSaab 9-5 2.2 TiD (2002-2005)
Saab 9-5 1.9 TiDSaab 9-5 1.9 TiD (2006-2009)
Saab 9-5 V6tSaab 9-5 V6t (2001-2004)
Saab 9-5 AéroSaab 9-5 Aéro (2006-2009)
Saab 9-5 AéroSaab 9-5 Aéro (2001-2005)
Accueil Autoweb > Essais routiers > Saab >

Essai Saab 9-3 2.8T AWD Aero Sport-Hatch


Librairie Saab


Saab 9-3 2.8T AWD Aero Sport-Hatch : Essai

Dans la vie, il y a certaines choses qui changent et d'autres pas. Ainsi, chez Saab, les moteurs turbo ont toujours existés. Mais maintenant, ils ont trouvé un moyen de faire passer la puissance au sol…

Saab 9-3 V6T Aero XWD Sport-Hatch

Saab n'est décidément pas un constructeur comme les autres. Cela fait prêt de 30 ans qu'ils mettent des turbocompresseurs sur tous les moteurs qu'ils trouvent ! La culture aéronautique, sans doute… Mais ils ne se contentent pas d'en mettre sur les leurs, ils en mettent aussi sur ceux qu'on leur donne. Comme par exemple le moteur de notre break du jour…

Sous le capot de notre Saab 9-3 V6T Aero XWD Sport-Hatch (ouf !) se cache en effet un V6 envoyé par les ex-patrons de la marque, General Motors. Comme les suédois sont polis, ils n'ont pas refusé ce qu'on leur offrait gentiment, mais ils ont arrangé à leur sauce ce moteur venu de l'australien Holden et qui peine sous le capot de l'Alfa Romeo Brera. Certes, la cylindrée est ramenée à 2.8 litres mais un turbo à double entrée est ajouté à l'ensemble, avec en retour des chiffres éloquents : 280 chevaux à 5500 tr/min, et un couple de 40.8 mkg de 2150 à 4500 tr/min, rien que ça !

Saab 9-3 V6T Aero XWD Sport-Hatch

Pour relayer cette cavalerie, un choix est donné entre boites 6 rapports, l'une manuelle et l'autre automatique. L'étagement ne prête pas le flanc à la critique. La boite est douce et d'autant plus agréable à la manipuler qu'on ne cherche pas à passer les rapports à la volée. En ce sens, elle rappelle tout à fait les boites de vitesses que l'on peut trouver sur les modèles de la gamme Renault.

La nouveauté qui nous occupe se trouve en réalité en sortie de boite de vitesses : un différentiel Haldex reporte au besoin une partie du couple sur les roues arrière, comme sur une VW 4Motion ou une Volvo AWD. On se demande comment ce constructeur suédois, sujet à des soucis de motricité sur ses versions de pointe, n'y a pas pensé avant. Ce système, baptisé chez Saab XWD, peut même être complété en option par un différentiel arrière autobloquant.

Saab 9-3 V6T Aero XWD Sport-Hatch

Avec 280 chevaux, les performances sont bien entendu intéressantes : la vitesse maximale est bridée (comme c'est la coutume chez la concurrence outre-Rhin) à 250 km/h tandis que le 0-100 est annoncé en 6.7 secondes. Nous n'avons malheureusement pas pu vérifier ces chiffres, ni mesurer les 400m et les 1000m départ arrêté. Mais une chose est sûre : les sensations sont là. Le moteur n'est jamais rageur et d'ailleurs on ne distingue même pas le son d'un 6 cylindres. Par contre, on sent en permanence le souffle inépuisable de son turbo, et on en ressent une poussée constante à tous les régimes et sur tous les rapports. Les reprises sont sidérantes.

Bien entendu, la motricité est absolument parfaite en toutes circonstances en raison de sa transmission XWD. Le différentiel Haldex a progressé, et on ne retrouve plus l'amorce de patinage que l'on pouvait avoir sur d'autres voitures de conception plus ancienne. Avec le châssis Sport livré ici de série, le véhicule est vraiment sécurisant sans perdre de vue bien entendu un certain dynamisme. Il ne faut cependant pas y voir une concurrente à une Mitsubishi Lancer Evolution de puissance équivalente : la voiture est trop souple et trop onctueuse pour une utilisation vraiment sportive. De toute manière, dans ces conditions les freins jettent vraiment très vite l'éponge. On peut en avoir des plus gros mais... c'est une option !

Saab 9-3 V6T Aero XWD Sport-Hatch

Saab 9-3 V6T Aero XWD Sport-HatchSi la voiture est trop souple pour s'attaquer efficacement au col du Turini, elle se montre en revanche très confortable dans toutes les situations. Comme toujours chez Saab, on peut abattre des centaines de kilomètres sans ressentir la moindre fatigue : les sièges cuir/tissu sont eux aussi excellents. Saab met un point d'honneur à offrir une ergonomie de référence : c'est bien le cas une fois de plus et la voiture mérite un 20/20 en la matière. Comme de coutume en Suède, la finition est d'un excellent niveau.

Côté équipement, l'Aero représente le haut de gamme 9-3. Des équipements comme les rétroviseurs rabattables électriquement ou le radar de recul sont bien entendus fournis de série, tout comme le système audio compatible MP3 ou le pré-équipement téléphone. Ne restent en option que des systèmes audios plus évolués, le GPS ou les jantes en 18 pouces, de manière à ce que chacun puisse personnaliser sa 9-3 comme il l'entend. Le tarif, pour sa part, est au niveau de la concurrence allemande : Audi A4 3.2 FSI Quattro, BMW 330xi et Mercedes C350 4Matic. C'est dommage quand on sait à quel point les Saab décôtent plus vite que ces dernières.

Une Saab ne laisse jamais indifférent. On aime ou on déteste, mais on ne peut rester de marbre face à ces modèles suédois. En ce qui nous concerne, le charme a opéré une fois de plus. L'avant de la voiture est racé et caractéristique du nouveau style Saab, mais moins caricatural que ne l'est la nouvelle 9-5. Le profil est également dynamique, et pas lourd comme c'est parfois le cas avec ce type de véhicules. La face arrière, avec sa lunette très inclinée, participe à ce mouvement dynamique tout en restant sobre. Car à l'heure actuelle, arborer à l'arrière seulement deux sorties d'échappement, c'est sobre. Mais une Saab, c'est efficace et pas bling-bling. Un logo Aero souligne sobrement les capacités de la bête.

Saab 9-3 V6T Aero XWD Sport-Hatch

Une Saab 9-3 plus belle que jamais, plus performante que jamais mais qui a su garder sa discrétion et son raffinement technique : c'est ainsi que se présente la V6T XWD Aero. Dommage que les freins ne suivent pas et que le tarif se hisse au niveau des allemandes…

Réagissez sur le forum

Bookmark and Share


Saab 9-3 2.8T AWD Aero Sport-Hatch : Fiche technique
Marque : Saab
Modèle : 9-3 2.8T AWD Aero
Années de production : 2008-
Moteur
Type du moteur : 6 cylindres en V à 60° (Holden)
Energie : Essence
Disposition du moteurTransversal avant
Alimentation Gestion intégraleBosch Motronic
Suralimentation Turbo à double entrée
Distribution2 doubles arbres à cames en tête + VVT
Nombre de soupapes4 par cylindre
Alésage & Course 89.0 x 74.8 mm
Cylindrée 2792 cc
Compression-
Puissance280 ch à 5300 tr/min
Couple40.8 mkg à 2150 tr/min
Transmission
Boite de vitesses6 rapports
Puissance fiscale19 cv
TransmissionTraction
AntipatinageSerie
ESPSerie
Châssis
Direction Crémaillère, assistée
Cx-
Suspension avantMc Pherson
Suspension arrièreMultibras
Freins avantDisques ventilés
Freins arrièreDisques ventilés
ABSSerie
Pneu avant225/45 ZR17
Pneu arrière225/45 ZR17
Dimensions
Longueur465 cm
Largeur176 cm
Hauteur145 cm
Coffre425 litres
Poids1743 kg
Performances
Poids/Puissance6.22
Vitesse maxi (km/h)250 (bridée)
0 à 100 km/h7.0
0 à 160 km/h-
0 à 200 km/h-
400 mètres DA15.3
1000 mètres DA27.4
Consommations
Sur route-
Sur autoroute-
En ville-
Conduite sportive-
Consommation moyenne-
Réservoir61 litres
Autonomie autoroute- km
CO2254 g/km
Prix & équipements
NB d'airbags8
ClimatisationSérie
Prix de base41850 euro +6000 euro (écotaxe)
Malus annuel :160 euros
Bonnes affairesPayer moins cher sa voiture neuve
Services
Assurance pas chère pour Saab 9-3 2.8T AWD Aero Sport-Hatch
Crédit pas cher pour votre Saab 9-3 2.8T AWD Aero Sport-Hatch
Donnez votre avis
ici

Saab 9-3: voir aussi...

Aucun avis posté sur Saab 9-3 2.8T AWD Aero Sport-Hatch