Accueil Autoweb > Dossiers >

Novembre 2013 : Continental Safety Days



Bookmark and Share

Continental Safety Days

Depuis 2009, la manufacturier de pneumatiques Allemand Continental organise les Safety Days. Le but cette année était de pouvoir découvrir la gamme complète et surtout de la mettre en situation.

Conti Satefy Days

Quoi de mieux pour cela que le CERAM, centre d'essai situé à Mortefontaine, dans l'Oise. Il dispose d'un grand circuit routier, d'un anneau de vitesse, d'une piste tout-terrain et d'une aire plane permettant de mettre en place les ateliers de freinage sur sol sec, mouillé et même une piste faible adhérence recréant des conditions de roulage sur le verglas. La journée s'annonce bien remplie !

Premier atelier de la journée, la découverte du Conti PremiumContact 5. Pneu de tourisme, il se destine à la majorité des clients. Mais pour le tester, point de berlines ou de monospaces, représentant le plus gros de son marché. Non, ils sont monté sur des Caterham R300. Avec 175 chevaux pour un poids de 535 kg, sans aucune aide à la conduite, autant dire que les petites Anglaises vont maltraiter leurs pneumatiques ! Dès les premiers tours de roues on est frappé par la souplesse du pneu, le profil très flexible permet d'encaisser les chaos de la route efficacement, apportant même une notion de confort à la Caterham. Avec ses suspensions dure comme du bois et un siège qui se réduit à une coque en plastique, la notion de confort du pneu est flagrante. Imaginez ce que peut donner cette monte sur une auto pourvue d'éléments de confort...

Caterham R300, les Conti Satefy Days

Mais qui dit pneu souple, dit catastrophe en sensation de conduite. Et bah non ! En conduite sportive le pneu se place bien en virage, même lors de gros appuis, et motrice aussi très bien en sortie de virage. Surprenant. La seule chose qui permet de voir que nous avons à faire à un pneu tourisme et non pas un pneu sport, est le petit délai dont a besoin le pneu pour répondre, se caler lors de changement rapide de cap ou d'actions vives sur le volant.

Après cette mise en jambe au ras du sol sur piste, prenons un peu de hauteur et allons dans les sous bois. A bord d'un Hyundai ix35 toujours chaussé en Conti PremiumContact 5 nous rejoignons l'air de trial sur des pistes en terre. Une fois encore le pneu de tourisme s'accommode bien de son usage en tout chemin. Même à l'assaut de colline détrempées, les pneus ne nous feront pas défaut et nous emmèneront à bon port sans problèmes. C'est dingue de voir la polyvalence de ce pneu !

Hyundai ix35, les Conti Satefy Days

Pour ceux qui ont un SUV et qui ont prévu de sortir un peu plus souvent que la moyenne des sentiers battus, Conti propose le CrossContact LX Sport. Destiné aux gros SUV, il distillera de bonnes performances en usage routier courant, mais dispose de certaines compétences hors goudron. Là ou le PremiumContact glissait tout à l'heure, celui ci est à l'aise. Idéal pour ceux qui doivent tracter des vans pour chevaux ou sortir des bateaux de l'eau sur leur remorque.

Pour être exhaustif, il nous fallait tester un vrai 4x4, un pur et dur avec boite courte et tout. Et c'est les Isuzu D-Max victorieux du Rallye Aïcha des Gazelles qui seront nos montures du jour. Chaussés en CrossContact AT, aucun obstacle ne leur résistera ! Les pneus, au profil très cranté avec leurs gros pain de gomme, mordent dans la terre pour trouver l'adhérence même où à première vue il n'y en a pas. La boue, le sable, ou les rochers mouillés… ça passe sur un filet de gaz. Le plus impressionnant restera une descente abrupte à souhait digne d'un manège à sensation, que nous descendrons au final en toute décontraction, les pneus s'agrippant littéralement au sol comme un chat sur des rideaux.

Isueu D-Max, les Conti Satefy Days

Après cette escapade en pleine nature, retour sur le circuit, mais cette fois ci au volant de véhicules nettement moins bruyants. Pour répondre à l'arrivée de véhicules propres, Continental a développé une gamme de pneu spécifiques. C'est pourquoi le Conti EcoContact 5 a été développé. Avec sa faible résistance au roulage, il permet de maximiser l'autonomie des véhicules, tout en garantissant le confort et la sécurité qu'on est en droit d'attendre de gommes modernes, mais surtout le gros du travail a porté sur la réduction du bruit de roulage grâce à l'adoption de nouveaux profiles sur la bande de roulement capturant le bruit. Lors des essais, la Volvo C30 Electric se comportera très sainement sur le parcours, le tout dans un silence impérial à l'intérieur, proposant ainsi une nouvelle expérience de conduite.

Pour clore cette journée, il nous restait le sportif de la gamme à tester. Monté sur la dernière mouture de la Clio RS, le Conti SportContact 5 devra relever bon nombre de défis pour nous montrer toutes ses capacités. Inutile d'essayer de le tester sur le circuit, sur un véhicule de ce poids et de cette puissance, nous n'atteindrons pas ses limites. Donc on l'a soumis a des tests beaucoup plus durs ! Ca sera des freinages d'urgence sur toutes les surfaces. Grâce à ses gros pains de gommes sur les bords de la bande de roulement censé venir s'épauler les uns contre les autres lors de virages en appui pour maximiser la surface de contact au sol et son procédé black chili, faisant monter la température du pneu en très peu de temps pour qu'elle devienne optimale lors de fortes sollicitations, nous verrons s'il pourra relever tous nos défis.

Renault Clio RS, les Conti Satefy Days

En commençant par un freinage sur sol sec en ligne droite ça freine très fort, les pneus s'ancrant dans le bitume pour arrêter la Clio. Le photographe ayant enlevé la partie haute de la ceinture manquera de peu de finir dans la boite à gants ! Essayons la même chose en rajoutant un évitement. Lancé à vive allure, debout sur les freins, je lance la figure. L'avant de la petite Renault racle le sol, l'arrière est complètement délesté, coup de volant à droite puis à gauche … ça secoue bien, mais rien de plus, on s'arrête en quelques mètres. Les pneus avant ont gardé leur pouvoir directionnel, malgré la forte charge qu'on leur appliquait. L'arrière à bien suivi, aucune glisse, permettant aux freins arrières de continuer à ralentir le véhicule… Impressionnant. Passons sur le mouillé, pour un freinage en ligne. Bien que le pneu affiche un profil sportif avec peu de rainures, il évacue efficacement l'eau permettant un freinage puissant. Une nouvelle fois les conditions n'ont pas permis de le mettre en défaut.

Ultime test, une surface reproduisant le coefficient d'adhérence du verglas, avec slalom et freinage. Une fois encore l'auto répond à mes sollicitation et vire d'un côté puis de l'autre avant de s'immobiliser. Pourtant un pneu sport devrait être à l'agonie sur cette surface, mais ici non, on a toujours le sentiment d'être relié à la route et de contrôler ce qu'il se passe, mes actions sur le volant se traduisent par des mouvements et non pas par des glissades. Il semble que ces deux technologies fassent la paire pour distiller des sensations de conduite et proposer des performances de haut niveau même dans les pires situations. Ca vaudrait le coup de les essayer sur des véhicules plus puissant sur circuit pour encore mieux ressentir leur action.

Renault Clio RS, les Conti Satefy Days

En guise d'adieu, un dernier atelier sur l'importance de vérifier la pression de vos pneus régulièrement (préconisation d'une fois par mois par les manufacturiers). J'ai pu constater la différence de comportement du véhicule avec seulement un pneu dégonflé de 500g par rapport aux 3 autres. En sachant qu'extérieurement il était impossible de distinguer que le pneu était dégonflé. Mais je peux vous garantir qu'au volant ça se sentait bien que quelques chose avait changé par rapport au 1er tour où tous les pneus étaient à le même pression. Donc à l'occasion des départs en vacances, un petit bilan de votre pression ne serait pas superflue, ça pourrait vous évitez de mauvaises surprises et vous faire consommer un peu moins aussi !

Réagir aux Conti Safety Days sur le forum

Texte: Olivier Amman
Merci à l'équipe de Tribeca
...


Anciens dossiers
ANNÉE 2017

    L Avignon Motor Show 2017 enfonce le clou

Autres années

    La gestion de flotte en temps réel, il n y a rien de tel !
    Mondial de l automobile 2016, les voitures anciennes et le hall 8
    Mondial de l automobile 2016, les autres nouveautés
    Mondial de l automobile 2016, les nouveautés italiennes
    Mondial de l automobile 2016, les nouveautés anglaises
    Mondial de l automobile 2016, les nouveautés allemandes
    Mondial de l automobile 2016, les nouveautés japonaises
    Mondial de l automobile 2016, les nouveautés françaises
    Le pneu Goodyear Eagle Asymetric 3
    Le nouveau circuit du Grand Sambuc, et la Lotus Driving Academy
    La route nationale 6
    Le marché Vintage de Solliès-Pont
    Avignon Motor Festival, toujours un grand cru
    Scoop: un petit roadster chez Mercedes
    Salon de Genève: les autres nouveautés
    Salon de Genève: les anglaises
    Salon de Genève: les japonaises
    Salon de Genève: les italiennes
    Salon de Genève: les françaises
    Salon de Genève: les allemandes
    Rétromobile, édition 2016
    Idées de livres pour Noël
    Francfort 2015: les nouveautés italiennes
    Francfort 2015: les nouveautés britanniques
    Francfort 2015: les nouveautés japonaises
    Francfort 2015: les nouveautés françaises
    Francfort 2015: les nouveautés allemandes
    La nationale 8 Bis
    WTCC 2015: grand prix de France au Paul Ricard
    La nationale 98
    La nationale 8
    Top Gear: le magazine arrive !
    Michelin Alpin 5
    Goodyear EfficientGrip Performance
    Ca y est, Top Gear France est là !
    Fraikin décrypte la norme Euro 6
    Mondial de l automobile 2014: le bilan
    Mondial de l automobile 2014: les anciennes et les youngtimers
    Mondial de l automobile 2014: les autres nouveautés
    Mondial de l automobile 2014: les nouveautés italiennes
    Mondial de l automobile 2014: les nouveautés britanniques
    Mondial de l automobile 2014: les nouveautés allemandes
    Mondial de l automobile 2014: les nouveautés japonaises
    Mondial de l automobile 2014: les nouveautés françaises
    Ford: les Driving Skills For Life
    Une nouvelle concession Tesla, et un nouveau Supercharger !
    65 astuces pour garder ou récupérer son permis
    WTCC 2014: grand prix de France au Paul Ricard
    Goodwood, Kesako ?
    Présentation du championnat WTCC
    Comparez les assurances !
    Porsche 911: guide des modèles
    Porsche 911: sélection de 11 collectors
    Les 100 Tours
    Francfort: les nouveautés japonaises
    Francfort: les nouveautés françaises
    Francfort: les nouveautés allemandes
    Les ambitions mondiales de Chevolet
    Le permis à point
    Les arnaques sur Internet
    Salon de Genève 2013 : le programme des nouveautés
    Les pneus hiver: le Michelin Alpin
    i-Way: Lyon Street Race
    Rétromobile: Le monde de la collection se porte bien !
    Michelin Energy Saver+ : Plus de km, moins de litres
    Michelin: 10 règles d'or pour une route plus sûre
    Visite de l'usine Koenigsegg
    La gamme 2013 de PGO
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés françaises
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés allemandes
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés japonaises
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés coréennes
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés anglaises
    Guide des applications de navigation GPS pour iPhone
    L étiquetage des pneus arrive !
    La nationale 7, 1000 km en 100 photos
    Les Continental Tuning Days 2012
    Le salon de Pékin 2012
    Vos pièces par correspondance: Yakarouler !
    Les merveilles de Genève 2012
    Coyote, ce qui a changé
    Faut-il vraiment monter des pneus hiver ?
    Le centre de technologies Michelin de Ladoux
    Guide des codes usine BMW E et F
    Michelin inside: comment fabrique t'on un pneu ?
    Quel futur pour le groupe Fiat ?
    Continental SportContact 5 : full contact !
    Michelin Primacy 3 : La passe de trois
    Les World Series by Renault au Castelet
    Flambée des prix du pétrole: à qui la faute ?
    Les nouveautés du salon de Francfort 2011
    La vente aux enchères du 25 septembre 2011
    Les futures innovations de Michelin
    Le Challenge Bibendum 2011
    Spécial Chine: Le musée de l'auto de Shanghai
    Dossier ESP: son principe, son fonctionnement
    La renaissance de Talbot
    L'Avignon Motor Festival 2011
    Spécial Chine: le salon de Shanghai 2011
    Spécial Chine: les copies d'autos chinoises
    Spécial Chine: Shanghai 2011, les 20 autos que nous n'aurons pas
    Le salon de Genève 2011
    I-WAY, simulateur de pilotage
    Le salon de Rétromobile 2011
    Le pneu Michelin Pilot Super Sport
    4 idées reçues sur les voitures électriques
    Le Mondial de l'automobile de Paris 2010
    Skoda au tour de France 2010
    Le ContiSportContact 5P met la gomme !
    Tourner sur la boucle nord du Nürburgring
    Résumé du salon de Genève 2010
    Les pneus hiver
    Les voitures de gagnants de casino
    Le salon de Rétromobile 2010
    Résumé du salon de Francfort 2009
    Le salon de Genève 2009
    L'Avignon Motor Festival 2009
    Le Mondial de l'automobile de Paris 2008
    Les centres d'essais du Mondial 2008
    Le salon de Genève 2008
    Airboard: Présentation
    Le salon de Tokyo 2007
    Résumé du salon de Francfort 2007
    Présentation de la nouvelle Peugeot 308
    Résumé du salon de Genève 2007
    Résumé du salon de Madrid 2006
    Présentation de la nouvelle Audi TT
    Résumé du salon de Genève 2006
    Nouvelles motorisations Renault dCi
    Présentation de la nouvelle Peugeot 207
    Les nouveautés du salon de Francfort 2005
    Calendrier des nouveautés 2005-2006
    Résumé du salon de Genève 2005
    Le Mondial de l'Automobile 2004
    Présentation de la nouvelle Porsche 911
    Les nouveautés du salon de Genève
    Essayez des voitures d'exception !
    La nomenclature Mercedes
    Les nouveautés du salon de Francfort 2003
    Le palmarès des voitures les mieux protégées
    Fonctionnement d'un moteur
    Calendrier prévisionnel des nouveautés 2003
    Le guide des moteurs Peugeot-Citroën