7726 fiches techniques
499 essais
17 visiteurs sur le site

Tapez un mot. clé (exemple : HDI, Golf)

 golf v gt
 c220 w202
 clio 2
 clio
 golf
 206

Inscrivez-vous à notre newsletter
Adresse email :
Format :
Inscription
Changer de format
Désinscription

Derniers messages sur le forum ...



Derniers essais Flux RSS essais 


Dernières fiches techniques Flux RSS fiches techniques 
Derniers essais vidéo.  


Accueil Autoweb > Dossiers >

Juillet 2012 : La nationale 7, 1000 km en 100 photos



Bookmark and Share

La nationale 7, 1000 km en 100 photos

La route nationale 7 (D7N) entre Avignon et Aix en Provence

Au début du XXème siècle, on a inventé à la fois l’automobile et les congés payés… Et donc les départs en vacances et les embouteillages… Nous avons cherché à nous replonger dans cette ambiance en faisant un véritable pèlerinage sur celle qui était à l’époque la colonne vertébrale de la France, la route des vacances, la Nationale 7.

Pour cela, il nous fallait une monture sympa, à l’image d’un tel trajet : ça sera la Honda CR-Z, dans sa rare version GT Edition Limitée Mate, spécifique à la France et livrée à seulement 50 exemplaires. Voilà un petit coupé qui n’engendrera pas la monotonie !

Notre Dame de Paris, point de départ de notre longue route

Texte & photos: Manu Bordonado

Quelques chiffres tout d’abord. La nationale 7, route maintenant transformée en partie en voie rapide mais souvent réformée en routes départementales, c’était à la grande époque la route la plus longue de France avec ses 996 km. Au 20 juin 2012, c’est aussi... 55 radars automatiques, 26 McDonald’s, 9 Quick et… un circuit de Formule 1. Des éléments qui ne sont pas d’époque évidement…

Le point 0 des routes de France (des principales routes nationales, dans la réalité) se trouve sur le parvis de Notre-Dame de Paris, et c'est donc là que commence notre périple. Première chasse au trésor : trouver au sol ce qui matérialise ce point 0. Le parvis est grand, et il est noir de touristes… On ne vous dira pas où c'est ! Mais voici à quoi cela ressemble :

Le kilomètre 0 des routes de France, sur le parvis de Notre Dame

Les 200 premiers kilomètres

Nous montons au volant de la CR-Z, et direction la Côte d’Azur ! Enfin… En principe. Car dans la réalité, les sens uniques nous font partir à l’opposé… Bref, vive Paris, mais vivement qu’on en sorte ! La route nationale 7, dite route de Paris à Menton, est née en 1824, mais reprend alors le tracé de la route impériale prévue sous Napoléon pour rallier Paris à l’Italie via la Côte d’Azur. A l'époque, Napoléon avait en effet créé beaucoup d'accès directs à l'Italie comme celui-ci, et comme la nationale 6 par exemple. Au kilomètre 3, nous passons d'ailleurs par la place d’Italie et l’avenue d’Italie : manifestement nous sommes sur la bonne direction !

Arrivé au kilomètre 5, nous sommes aux portes de Paris, à la bien-nommée Porte d’Italie. C’est là que nous allons trouver notre tout premier panneau indicateur rouge immatriculé « N7 ». A noter que pour rejoindre le sud, on pouvait également à l’époque aller jusqu’à Lyon par la nationale 6, selon un itinéraire considéré comme moins difficile.

Le tour premier panneau N7 de notre périple

Kilomètre 5.1 : nous entrons dans le Kremlin-Bicêtre et… on a déjà perdu la N7, elle s'appelle ici D7. Suite à de nombreux déclassements, la nationale 7 ne porte désormais que rarement son matricule mythique...

Nous sommes vendredi soir, la veille d'un pont et les embouteillages sont là, notamment en raison des travaux de construction du tramway. Pas grave, la Honda CR-Z a une fonction Auto-Stop pour préserver la planète, et une superbe sono pour préserver les nerfs du pilote au volant…

Cours d’histoire récente au kilomètre 18 : la nationale 7 s’appelle avenue François Miterrand puis avenue du Général de Gaulle. Elle portera ce dernier nom souvent, au gré des villes. A propos de ville, la circulation est de plus en plus fluide. La Honda CRZ est petite et maniable, et se faufile bien dans la circulation. Nous passons au kilomètre 34 devant American car City à Corbeil-Essonnes. Si vous aimez les V8 et les grosses (les grosses cylindrées, les grosses carrosseries hein…), c’est là un passage obligé. Au moins pour rêver !

L'une des trois plus belles lignes droites de la nationale 7, entre Paris et Fontainebleau

Après 1h45 passée au volant, nous arrivons au kilomètre 46. Quelle maigre moyenne ! Pour la première fois la vitesse est limitée à 90 km/h, on va enfin pouvoir rouler ! L’occasion de rentrer en Seine et Marne, alors que la nationale 7 est à nouveau déclassée et baptisée D607. Devant nous s’offre une très belle ligne droite, longue de quelques 7 km. On quitte ensuite définitivement la Seine à Fontainebleau, puisque nous partons direction plein sud. C’est la dernière occasion de changer d’avis et de finalement descendre à Lyon par la N6… Reste environ 950 km, ça n’avance pas vite ! Du coup on ne s’arrêtera pas à Nemours visiter le célèbre château du XIIème siècle. Mais vous, arrêtez-vous ! Pendant ce temps, loin des embouteillages des grandes villes, la consommation moyenne de notre petit coupé Honda baisse régulièrement.

Arrivé au kilomètre 90, on entre dans la région Centre, par le Loiret. La route s’appelle à partir de maintenant D2007, histoire de changer un peu. La Honda CR-Z Hybrid ronronne gentiment, et sa consommation moyenne passe en dessous des 6 L/100.

Le centre de Montargis

100 km ! Nous voici à Montargis, avec une belle déviation toute neuve qui contourne l'entrée de la ville, quatre voies et tout. La nationale 7 traversait auparavant le centre-ville bien entendu, et il ne faut pas hésiter à emprunter cet ancien itinéraire car le centre-ville est très joli. On en ressort par la bien nommée avenue d’Antibes. A la sortie de la ville se trouve la bien nommée zone commerciale du km 110, puis un peu plus loin dans une ancienne station-service le musée de la nationale 7.

Le musée de la nationale 7, à la sortie de Montargis

Au kilomètre 192 se trouve sans doute le virage le plus célèbre de la nationale 7, celui qu’on surnomme le virage Sacha Distel. Le 28 avril 1985, Le chanteur descend de Paris au volant de sa Porsche 924 Carrera GT en compagnie de l’actrice-vedette de Châteauvallon, Chantal Nobel. A la sortie du hameau de Maltaverne, ils sortent violemment de route, à cause d’une flaque d’huile selon le chanteur. L’actrice en sortira handicapée à vie. Ce virage avait été abordé à bonne allure alors qu’il était limité à 70 (et maintenant 50). Sincèrement… La courbe est large et doit pouvoir se passer effectivement assez fort, il faut reconnaitre que c’est une courbe assez tentante. La nationale 7 n’y passe plus. Et ne passe plus à beaucoup d’endroits dans cette zone : elle a été principalement transformée en A77 dans ce secteur.

Le virage Sacha Distel, désormais limité à 50 km/h

Pour trouver les vestiges de N7 (rebaptisés D907), il faut une carte du coin, un système de navigation étant mal adapté à une telle recherche… Nous utilisons l’application iPhiGéNie sur l’iPhone, qui permet d’afficher notamment les cartes routières et les cartes IGN. Ci-dessous le virage Sacha Distel, surligné en jaune par la trace de notre passage :

Le virage Sacha Distel, sur la carte IGN de Maltaverne, via iPhiGéNie pour iPhone

Nous trouvons le Relais des 200 bornes à Pouilly sur Loire. Outre un restaurant et un hébergement, s'y trouve une très belle station-service des années 60, toujours en fonction. Une étape impérative, un grand classique de ce voyage. Nous sommes pratiquement au quart de notre balade lorsque nous arrivons à Nevers, où nous passerons la nuit. La suite, demain !

La suite: Nationale 7, de Nevers à Valence

Réagir à la nationale 7, 1000 km en 100 photos sur le forum


Anciens dossiers
ANNÉE 2014

    WTCC 2014: grand prix de France au Paul Ricard
    Goodwood, Kesako ?

Autres années

    Présentation du championnat WTCC
    Comparez les assurances !
    Continental Safety Days
    Porsche 911: guide des modèles
    Porsche 911: sélection de 11 collectors
    Les 100 Tours
    Francfort: les nouveautés japonaises
    Francfort: les nouveautés françaises
    Francfort: les nouveautés allemandes
    Les ambitions mondiales de Chevolet
    Le permis à point
    Les arnaques sur Internet
    Salon de Genève 2013 : le programme des nouveautés
    Les pneus hiver: le Michelin Alpin
    i-Way: Lyon Street Race
    Rétromobile: Le monde de la collection se porte bien !
    Michelin Energy Saver+ : Plus de km, moins de litres
    Michelin: 10 règles d'or pour une route plus sûre
    Visite de l'usine Koenigsegg
    La gamme 2013 de PGO
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés françaises
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés allemandes
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés japonaises
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés coréennes
    Mondial de Paris 2012 : le guide des nouveautés anglaises
    Guide des applications de navigation GPS pour iPhone
    L étiquetage des pneus arrive !
    Les Continental Tuning Days 2012
    Le salon de Pékin 2012
    Vos pièces par correspondance: Yakarouler !
    Les merveilles de Genève 2012
    Coyote, ce qui a changé
    Faut-il vraiment monter des pneus hiver ?
    Le centre de technologies Michelin de Ladoux
    Guide des codes usine BMW E et F
    Michelin inside: comment fabrique t'on un pneu ?
    Quel futur pour le groupe Fiat ?
    Continental SportContact 5 : full contact !
    Michelin Primacy 3 : La passe de trois
    Les World Series by Renault au Castelet
    Flambée des prix du pétrole: à qui la faute ?
    Les nouveautés du salon de Francfort 2011
    La vente aux enchères du 25 septembre 2011
    Les futures innovations de Michelin
    Le Challenge Bibendum 2011
    Spécial Chine: Le musée de l'auto de Shanghai
    Dossier ESP: son principe, son fonctionnement
    La renaissance de Talbot
    L'Avignon Motor Festival 2011
    Spécial Chine: le salon de Shanghai 2011
    Spécial Chine: les copies d'autos chinoises
    Spécial Chine: Shanghai 2011, les 20 autos que nous n'aurons pas
    Le salon de Genève 2011
    I-WAY, simulateur de pilotage
    Le salon de Rétromobile 2011
    Le pneu Michelin Pilot Super Sport
    4 idées reçues sur les voitures électriques
    Le Mondial de l'automobile de Paris 2010
    Skoda au tour de France 2010
    Le ContiSportContact 5P met la gomme !
    Tourner sur la boucle nord du Nürburgring
    Résumé du salon de Genève 2010
    Les pneus hiver
    Les voitures de gagnants de casino
    Le salon de Rétromobile 2010
    Résumé du salon de Francfort 2009
    Le salon de Genève 2009
    L'Avignon Motor Festival 2009
    Le Mondial de l'automobile de Paris 2008
    Les centres d'essais du Mondial 2008
    Le salon de Genève 2008
    Airboard: Présentation
    Le salon de Tokyo 2007
    Résumé du salon de Francfort 2007
    Présentation de la nouvelle Peugeot 308
    Résumé du salon de Genève 2007
    Résumé du salon de Madrid 2006
    Présentation de la nouvelle Audi TT
    Résumé du salon de Genève 2006
    Nouvelles motorisations Renault dCi
    Présentation de la nouvelle Peugeot 207
    Les nouveautés du salon de Francfort 2005
    Calendrier des nouveautés 2005-2006
    Résumé du salon de Genève 2005
    Le Mondial de l'Automobile 2004
    Présentation de la nouvelle Porsche 911
    Les nouveautés du salon de Genève
    Essayez des voitures d'exception !
    La nomenclature Mercedes
    Les nouveautés du salon de Francfort 2003
    Le palmarès des voitures les mieux protégées
    Fonctionnement d'un moteur
    Calendrier prévisionnel des nouveautés 2003
    Le guide des moteurs Peugeot-Citroën